De l'installation aux limites de Scratch 2.0

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
99
|
Mois de parution
janvier 2017
|
Domaines


Résumé
Vous connaissez tous Scratch, ce langage adopté par l'Éducation nationale pour enseigner le « code » aux enfants. Que vous soyez parents, enseignants ou simplement curieux, je vous propose de découvrir cet outil... et ses lacunes.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Créez une fake webcam pour modifier l'image de vos visioconférences

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
239
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Avec le confinement, le nombre de visioconférences a augmenté de manière exponentielle. Malheureusement, seul Zoom propose de modifier l'arrière-plan de ce que filme votre caméra, masquant ainsi votre capharnaüm. Je vous propose donc d'utiliser Python et OpenCV pour créer un faux périphérique de webcam utilisable avec n'importe quelle application et sur lequel nous pourrons modifier l'image...

Premiers pas avec GDScript et Godot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Le langage de scripting par défaut de Godot est le GDScript. Plutôt que de se lancer dans du C# ou encore du Python comme cela est possible, autant utiliser le langage natif du logiciel (surtout quand il s'inspire de Python…).

Exporter une application Godot dans différents formats

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Vous avez terminé votre application et vous souhaitez maintenant la distribuer ? Il faut donc que vous convertissiez - ou exportiez - votre programme, pour qu'il puisse être exécuté sur les plateformes cibles. Nous verrons dans cet article les exports vers le Web, Windows et Android.

Écran e-paper NFC : une histoire d'exploration et de code

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Il est difficile de trouver un titre adéquat pour le contenu qui va suivre, car le matériel dont il sera question est tout aussi atypique qu'absolument captivant en termes de fonctionnement. Pire encore, ce n'est pas tant le matériel qui importe que l'approche nécessaire pour obtenir exactement le comportement attendu. Il sera donc ici question de NFC, de papier électronique (e-paper), de C et de la maxime voulant « qu'à cœur vaillant, rien d'impossible ». Sans attendre, embarquez avec moi dans une petite aventure qui, je l'espère, vous apprendra autant qu'elle m'a appris...

Utilisez GitLab pour la gestion globale de vos projets en équipe

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

D’après Wikipédia, GitLab est un « logiciel libre de forge basé sur Git [1] proposant les fonctionnalités de wiki, un système de suivi des bugs, l’intégration continue et la livraison continue » [6]. Il est développé par la société GitLab Inc. et est très utilisé par les entreprises informatiques, mais aussi les centres de recherche et les équipes produisant des logiciels libres. Sa première version date d’octobre 2011 et il n’a pas cessé d’évoluer depuis. GitLab est donc une plateforme permettant d’héberger et de gérer des projets dans leur ensemble. Elle offre la possibilité de gérer ses dépôts Git et permet une gestion de tout le processus de développement de l’idée à la production. Elle propose ainsi une collaboration simple et efficace entre les différents participants d’un même projet.

Par le même auteur

Édito

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Résumé

La société Synopsys a récemment publié un rapport de 39 pages intitulé « 2020 Open Source Security and Risk Analysis (OSSRA) Report » [1]. Cette étude, basée sur l'analyse de 1253 applications, indique que 99% des applications auditées contiennent des composants open source. Si toutes les applications analysées étaient open source, cela n'aurait guère d'intérêt, mais il faut savoir que 30% d'entre elles sont propriétaires. Il y a donc un intérêt indéniable pour l'open source qui s'immisce dans pratiquement tous les développements logiciels.

Premiers pas avec GDScript et Godot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Le langage de scripting par défaut de Godot est le GDScript. Plutôt que de se lancer dans du C# ou encore du Python comme cela est possible, autant utiliser le langage natif du logiciel (surtout quand il s'inspire de Python…).

Godot pour coder des jeux, mais pas seulement !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Godot peut être employé pour développer des jeux en 2D ou en 3D, mais il est également possible de réaliser des interfaces pour des applications plus professionnelles. Le « petit » plus sera de ne développer qu'une seule fois pour de multiples systèmes...

Créez une fake webcam pour modifier l'image de vos visioconférences

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
239
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Avec le confinement, le nombre de visioconférences a augmenté de manière exponentielle. Malheureusement, seul Zoom propose de modifier l'arrière-plan de ce que filme votre caméra, masquant ainsi votre capharnaüm. Je vous propose donc d'utiliser Python et OpenCV pour créer un faux périphérique de webcam utilisable avec n'importe quelle application et sur lequel nous pourrons modifier l'image...