Les articles de Linux Pratique N°90

Article mis en avant

Installation d’Asterisk : un central télécom à la maison

Asterisk est un central téléphonique de plus en plus utilisé par les entreprises. L'utilisation de logiciels libres permet d'installer un tel central à la maison. Au-delà de permettre l'accès pour tous à ce genre d'équipements, Asterisk ouvre des possibilités innombrables pour créer un central de communications numériques. Cet article montre la première étape.
C'est en partant à la recherche d'un visuel pour la couverture de ce magazine, que j'ai pu faire un cruel constat : je vieillis ! Rassurez-vous, ceci n'est pas une pré-crise de la trentaine, ce qui serait plutôt ridicule, quoique changer prochainement de dizaine me perturbe quelque peu, mais ça c'est une autre histoire*. C'est juste que je commence à me rendre de plus en plus compte que des éléments qui ont fait partie de mon quotidien s'effacent peu à peu pour laisser leur place à de nouvelles habitudes ou technologies.
Les 7, 8 et 9 août prochains se déroulera, comme chaque année depuis 1991, la Nuit des étoiles. Un événement estival dont vous pourrez certainement profiter soit près de chez vous ou sur votre lieu de vacances [1]. Cet événement a pour but de promouvoir l'astronomie et de permettre au grand public de pouvoir réaliser des observations. Et contrairement aux idées reçues, pas besoin d'avoir un télescope onéreux pour faire des observations. L’œil nu ou de simples jumelles suffisent largement. L'ennui, quand on n’y connaît pas grand-chose, c'est qu'on ne sait pas toujours où et quoi regarder et même en se documentant sur les objets astronomiques ou les événements, il n'est pas très aisé, quand on débute, de pouvoir se repérer dans la voûte céleste. C'est en cela que le logiciel Stellarium va nous aider.
De nos jours, nous sommes tous utilisateurs de plusieurs périphériques grâce auxquels nous pouvons connaître notre agenda à tout moment : un ordinateur, un téléphone… et quand on n'a ni l'un ni l'autre à disposition, pouvoir y accéder par Internet peut également être utile. Cela est faisable en utilisant son propre serveur...
Certains opérateurs Internet permettent aux particuliers de disposer d'une adresse IP fixe. Il est alors possible de se connecter sur son réseau local à partir d'un point d'accès quelconque (ordinateur, smartphone...). Ce n'est pas le cas d'Orange dont les Livebox peuvent voir leur adresse IP changer de manière aléatoire. Nous allons voir comment réaliser un service de type DNS dynamique « maison » permettant de résoudre ce problème.
Le protocole TLS (anciennement SSL) permet de chiffrer, donc de sécuriser, les transferts sur Internet ; cela se fait avec un chiffrement asymétrique. Mais il a également une seconde utilité, tout aussi importante : identifier formellement l'entité avec laquelle on communique. C'est pourquoi un certificat SSL ne peut être estimé fiable que s'il est correctement signé...
La ligne de commandes ne vous est plus inconnue depuis les différents hors-séries de votre magazine consacrés sur le sujet. On vous y a décrit comment personnaliser votre invite de commandes pour y mettre informations et couleurs. Nous allons ici aller un peu plus loin en utilisant PowerLine Shell, une invite de commandes jolie, mais aussi très utile, entre autres, aux utilisateurs des gestionnaires de codes sources comme Git ou Subversion.
Vous utilisez peut-être un CMS pour gérer votre site, votre blog. Ce CMS a besoin d'un langage de script pour afficher dynamiquement votre contenu (PHP, Python, Ruby), et nécessite d'installer des mises à jour pour faire face aux alertes de sécurité. Vous devez également installer toutes sortes d'extensions pour, entre autres, accélérer son affichage, extensions qui demandent aussi d'installer des mises à jour, etc.. Rajoutez à cela un serveur de base de données, et vous commencez à avoir toute une pile de logiciels à maintenir et optimiser, pile excessive et contraignante, surtout si vous êtes seul à gérer votre site, et n'avez donc encore moins l'utilité d'un éditeur WYSIWIG, ou d'un système d'édition collaboratif de pages. Dans ce cas d'utilisation, un simple site statique fera l'affaire.
Vous allez découvrir ici un framework simple et productif en développant un mini forum.
Lors du FOSDEM 2015, un avocat américain – Aaron Williamson [1] – a fait une présentation dont le sujet était « Crypto-wars 2.0 et la réponse du logiciel libre ». En substance, il expliquait que les nerds américains avaient perdu la crypto-war et que le monde du logiciel libre devait procéder à une véritable reconquête. Je me suis donc interrogée : avons-nous perdu la crypto-war en France ?
Il existe de nombreux services de gestion de projets en ligne, et beaucoup de solutions libres que l'on peut héberger sur ses serveurs. Mais Redmine reste la solution libre la plus populaire.
L'offre de CMS est parmi l'une des plus importantes et des plus diversifiées : on en trouve pour tout les goûts, du plus minimaliste à la gigantesque usine à gaz. Mezzanine est une solution qui fait appel au meilleur des technologies web actuelles, à savoir Python + Django + HTML5 + Bootstrap et elle respecte les bonnes pratiques, dont les pratiques SEO. Le produit est simple à installer pour l'intégrateur, à personnaliser pour le graphiste, à étendre pour le développeur et surtout à utiliser pour le rédacteur comme pour le visiteur.