Shorewall : pare-feu réseau

Linux Pratique n° 083 | avril 2014 | Sébastien Maccagnoni-Munch
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le pare-feu du noyau Linux s'appelle Netfilter. Il peut être contrôlé avec la commande iptables, qui offre un accès « bas niveau » à la configuration du pare-feu. Mais de nos jours, dans un environnement d'entreprise sérieux, on ne s'amuse plus à configurer un pare-feu avec des commandes bas niveau. C'est là que Shorewall entre en piste !

Tags : firewall
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article