Ripit : l'outil le plus pratique pour ripper ses CD audio

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
81
Mois de parution
janvier 2014
Domaines


Résumé
En ligne de commandes. Eh oui, la ligne de commandes - pour ceux qui savent s'en servir - est souvent le moyen le plus rapide d'arriver à ses fins. Pour le débutant, c'est parfois douloureux : ignorance des commandes disponibles, page de « man » rébarbative, options nombreuses et complexes... Mais Ripit ne joue pas dans cette catégorie-là et saura séduire même le novice !

1. Installation

Pour commencer, pas de surprise, Ripit se trouve normalement dans les dépôts de votre distribution. Sous Ubuntu, vous aurez vite fait de l'installer avec la commande :

$ sudo apt-get install ripit

2. Première utilisation : simplissime !

Tout d'abord, placez votre CD dans le lecteur, refermez-le et lancez la commande suivante dans votre terminal préféré :

$ ripit

puis laissez-vous guider.

Ripit est un logiciel très verbeux, à croire que les informations de débogage n'ont pas été supprimées... Je ne vais pas copier ici l'intégralité des informations affichées sur la sortie, pour ne pas alourdir inutilement le texte, mais j'y ajouterai certains brefs commentaires. J’interromprai ce flux lorsqu'une action de l'utilisateur est requise pour la préciser.

Ici, voici Ripit en action avec le disque 1 du livre audio Boule de suif et autres nouvelles de Guy de Maupassant, aux éditions Frémaux & Associés :

RipIT version 3.9.0. <commentaire de l'auteur de l'article...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Poddr - Vos podcasts favoris à portée de clic

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
116
Mois de parution
novembre 2019
Domaines
Résumé

Poddr est un player de podcasts libre et multiplateforme qui vous permettra de profiter de vos flux audios depuis votre ordinateur de bureau. Pour proposer un large choix de podcasts à ses utilisateurs, le développeur du projet a choisi d’utiliser l’API d’iTunes.

Mozilla Common Voice : rendre la reconnaissance vocale ouverte et collaborative

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
105
Mois de parution
novembre 2019
Domaines
Résumé

Mozilla a récemment lancé un projet pour collecter et valider des échantillons de voix permettant d'améliorer les systèmes de reconnaissance et de synthèse vocale (STT - Speech To Text - et TTS - Text To Speech). En effet, pour que la reconnaissance soit la plus fiable et la synthèse la plus réaliste possible, il faut nécessairement disposer d'un grand nombre d'échantillons vocaux. Or, la plupart des données employées par les grandes entreprises ne sont pas libres. Mozilla propose donc via son projet Common Voice de participer à l'élaboration d'une base de données libre, créée de manière communautaire.

Prise en main de Kdenlive par l’exemple : tracking de l’effet « masque automatique »

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
116
Mois de parution
novembre 2019
Domaines
Résumé

Kdenlive est un logiciel de montage vidéo multipiste libre particulièrement intuitif, mais très complet. Dans cet article, nous vous présenterons les bases du logiciel via l’application de l’effet « masque automatique ». Celui-ci permet de pixeliser une section d’une vidéo, avec suivi automatique, généralement dans le but de flouter un visage. Nous finirons par quelques outils permettant du tracking vidéo 2D.