Réaliser des titres animés pour OpenShot à l'aide de Blender

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
77
Mois de parution
mai 2013
Domaines


Résumé
Blender, maintenant, vous commencez à connaître dans Linux Pratique. Sur un nouvel exemple utilisant le moteur physique, nous allons voir comment intégrer une animation comme titre animé pour OpenShot.

1. Introduction

La version 1.4.3 d'OpenShot est sortie le 1er octobre 2012. Ce n'est pas une révision majeure, même si de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées [1]. Depuis le début, Jonathan Thomas, le développeur à l'origine du projet, a utilisé Blender en corrélation avec OpenShot. En effet, il utilisait à titre personnel Blender pour réaliser quelques titres animés. Mais cette fonctionnalité, à l'époque, n'était pas encore intégrée dans OpenShot. Il a donc eu l'idée de relier les deux logiciels. C'est effectivement assez intelligent, dans le sens où OpenShot est développé en Python, et Blender possède son API dans le même langage. L'interaction entre les deux logiciels sera alors facilitée.

Dans OpenShot, il est maintenant possible de créer des titres animés qui utiliseront tout la puissance de Blender pour le rendu.

Le but de cet article est de vous montrer comment intégrer une de vos animations réalisées avec Blender comme titre animé pour...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Vectorisez et personnalisez vos icônes

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
Mois de parution
mars 2020
Domaines
Résumé

Vous souhaitez égayer votre site web avec des icônes, mais vous n’en trouvez aucune qui correspond parfaitement à vos attentes ? Modifiez et embellissez des icônes existantes pour créer les vôtres à l’aide d’Inkscape !

Préparer un système GNU/Linux temps réel pour vos applications audio

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
Mois de parution
mars 2020
Domaines
Résumé

Pendant longtemps, je me suis amusé à compiler des noyaux Linux afin de paramétrer mes ordinateurs avec les options correspondantes au matériel les composant. Par la suite, j’ai découvert la possibilité d’optimiser encore plus le cœur de mes systèmes GNU/Linux avec les fonctionnalités dites « temps réel », notamment pour faire tourner des logiciels audio avec le serveur de son Jack.

Développez vos photos numériques avec darktable

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
Mois de parution
janvier 2020
Domaines
Résumé

Après une séance photo, il faut travailler et développer un nombre important d’images avec des outils dédiés à la photo. Dans ce domaine, un outil comme GIMP est inadapté. Je vous propose de voir comment darktable peut résoudre tous vos besoins pour gérer un vrai workflow dans le développement des photos numériques.