Mise en place d'un serveur DHCP

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
71
Mois de parution
mai 2012
Domaines


Résumé
DHCP est l'acronyme de Dynamic Host Configuration Protocol, ce qui veut dire protocole de configuration dynamique des stations. Chaque machine d'un réseau, pour exploiter les ressources de ce dernier, a besoin d'une assignation d'adresse IP et d'autres paramètres réseau, tels que l’adresse d'un ou de plusieurs serveur(s) DNS en plus d'une passerelle réseau ou routeur pour connecter cette machine à l'extérieur (pour les DNS, voir l'article « Mettre en place votre système de noms de domaine sous Linux » paru dans Linux Pratique n°69).

Deux manières pour configurer ces paramètres : l'une est manuelle ou statique et nécessite l'intervention de l'administrateur réseau pour chaque configuration et chaque machine ; cette méthode n'est pas conseillée dans le cas d'un parc informatique comportant un nombre important de stations de travail. La deuxième méthode est d'utiliser un serveur DHCP, qui lui, s'occupe de l'affectation automatique de ces paramètres à l'ensemble des hôtes. Ce protocole facilite énormément la gestion et l'administration réseau.

Détailler la configuration et la mise en place de ce protocole client-serveur est l'objectif de cet article.

1. Fonctionnement du protocole

Comme indiqué en introduction, le protocole DHCP a pour mission principale l'assignation des paramètres réseau TCP/IP d'un hôte. En effet, une machine qui ne dispose pas d'une adresse IP lors de son démarrage essaye de chercher un serveur DHCP de proximité pour lui adresser une demande de récupération dynamique...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Zerologon pour les (mots de passe) nuls

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

ZeroLogon est LA vulnérabilité de septembre 2020 qui expose de nombreux domaines Windows à une compromission totale via un scénario d’exploitation réaliste et fiable. Mais ce qui donne à Zerologon ses lettres de noblesse c’est qu’elle repose essentiellement sur la mauvaise utilisation d’un algorithme cryptographique permettant de réaliser une attaque à clair choisi particulièrement astucieuse. Zoom sur la vulnérabilité la plus passionnante de la rentrée 2020 !

Netcat, l’histoire d’un couteau suisse pour le réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Lier le monde de l’administration système et celui du réseau n’est pas chose aisée, ni donné à tout le monde. De nombreux outils présents issus du monde de l’open source essaient désespérément d’y trouver une place. L’un d’entre eux a par ailleurs une longueur d’avance. Permettant de jouer avec la création de socket sur la couche transport du modèle OSI, Netcat rayonne dans le monde underground depuis déjà de nombreuses années. Rien de tel qu’une petite histoire pour parler de ce programme légendaire...