Traitez vos données avec Kst sous Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
60
Mois de parution
juillet 2010


Résumé
Nous vous avions présenté dans le numéro 56 de Linux Pratique le logiciel QtiPlot, concurrent direct de Kst. Ce dernier, dans sa version 1.7.0 est devenu un logiciel performant qui offre diverses possibilités dans le domaine du traitement de données numériques et pourra tout comme QtiPlot remplacer parfois les logiciels de traitement livrés avec les centrales d'acquisition.

La prise en main de Kst est peut-être un peu moins aisée qu'avec QtiPlot, mais il est malgré tout un logiciel puissant et efficace. Nous vous proposons ici de vous faire découvrir quelques utilisations possibles.

1. Installez Kst

Vous pourrez l'installer avec le gestionnaire de logiciel propre à votre distribution ou par exemple pour les utilisateurs de distributions type Debian, un simple sudo apt-get install kst suffira. Il est également possible de le compiler dans le cas ou aucune archive n'est disponible pour votre distribution en saisissant les commandes suivantes dans un terminal :

cd /nom_du_répertoire_source_de Kst

./configure –-prefix=/usr

make

su -c ''make install''

2. Exploitez vos données d'acquisition

Nous allons commencer par la fonction d'importation de données. Les logiciels d'acquisition peuvent utiliser un format de sauvegarde propriétaire, mais ils permettent généralement d'exporter au format ASCII. Il vous faudra donc au préalable exporter vos données...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite