Synchronisez vos fichiers pour faciliter la cohabitation Linux/Windows/Mac

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
55
Mois de parution
septembre 2009


Résumé
Vous utilisez peut-être Windows en compagnie de GNU/Linux dans vos travaux quotidiens. L'échange de données entre ces deux systèmes, sur la même machine ou via deux ordinateurs distincts, est quelque chose de relativement simple aujourd'hui. Mais, qu'en est-il de la cohérence des données et des risques de suppression accidentelle ? Il existe pourtant une solution simple : la synchronisation.

Synchroniser, mais pour quoi faire ?

Tout comme vous pouvez le faire entre votre smartphone et votre ordinateur, pour vos contacts et vos rendez-vous, il est parfaitement possible de travailler sur les mêmes fichiers avec deux systèmes d'exploitation différents, éventuellement sur deux machines différentes. En effet, plutôt que de travailler sur un dossier partagé avec les ralentissements et les problèmes qui risquent de se poser, une bien meilleure solution consiste à dupliquer ou cloner les données afin de travailler localement.

Quelle différence y a-t-il entre une simple copie et une véritable synchronisation ? Dans le cas de la copie, c'est vous qui avez la lourde tâche de déterminer quel fichier doit être copié d'un répertoire vers un autre ou d'un partage réseau vers un dossier sur votre disque dur. Tâche qui deviendra rapidement très fastidieuse à mesure que le dossier ou le partage en question se peuplera d'un nombre important de fichiers.

La notion de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite