Une solution pour réaliser et programmer aisément vos sauvegardes

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
54
Mois de parution
juillet 2009


Résumé
Back In Time est un logiciel de sauvegarde qui s'inspire directement des projets FlyBack [1] et TimeVault [2]. Son atout principal réside dans sa facilité d'utilisation : pour effectuer une sauvegarde, vous n'avez qu'à spécifier les répertoires concernés, indiquer un emplacement pour la sauvegarde et, bien entendu, définir le mode et la fréquence de sauvegarde.

Installer Back In Time

L'autre intérêt de Back In Time est qu'il s'intègre parfaitement à la fois au bureau GNOME et au bureau KDE (dans sa version 4.1 ou supérieure), car deux interfaces graphiques sont disponibles à ce jour pour ce programme (l'une basée sur GTK+, l'autre sur Qt).

Son installation est des plus aisées si vous utilisez une distribution Debian ou dérivée, car des paquets précompilés .deb sont disponibles sur le site du projet [3]. Au total, deux paquets seront nécessaires : backintime-common et backintime-gnome ou backintime-kde4 selon l'environnement de bureau que vous utilisez habituellement.

À noter que Back In Time ne constitue qu'une interface graphique aux puissants outils que sont rsync (pour la synchronisation), diff et meld (pour la comparaison de fichiers).

[1]