Installer Ubuntu avec LVM

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
54
Mois de parution
juillet 2009


Résumé
LVM signifie Logical Volume Manager. Autrement dit, il s'agit d'un gestionnaire de volumes, assimilable dans les cas simples (comme un ordinateur de bureau) à des disques virtuels. Nous allons installer Ubuntu avec LVM et profiter de cet article pour présenter quelques fonctionnalités de base de LVM.

LVM permet de virtualiser la gestion des disques. Pour un serveur comme pour un ordinateur de bureau moderne doté de disques à grande capacité (plusieurs centaines de Go), cela présente un grand intérêt : il est possible de redimensionner les partitions (les volumes logiques et les systèmes de fichiers pour être précis). Vous allez donc pouvoir sous-dimensionner votre système et l'adapter par la suite en fonction de l'évolution de vos besoins.

Présentation de LVM

Sur un système GNU/Linux (ou même Windows ou autre), dans un cas simple, nous avons un disque dur que nous découpons en tranches. Sur un PC, ces tranches sont des partitions et il n'est possible d'en avoir que 4. Si l'une de ces partitions est de type étendue, vous pouvez alors la sous-découper et créer de nouvelles partitions dites « secondaires ». Pour accéder à ces espaces disques, vous formatez ces partitions, ce qui signifie installer un système de fichiers (généralement ext3 et bientôt ext4...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite