Personnaliser la ligne de commandes

Magazine
Marque
Linux Essentiel
Numéro
37
Mois de parution
avril 2014


Résumé
Plus on utilise la ligne de commandes, plus on acquiert des habitudes. Que ce soit des préférences quant aux options et commandes qu'on utilise ou certains réflexes dans l'enchaînement de ces dernières. Cela devient peu à peu un endroit qui nous paraît familier et l'on désire alors le personnaliser et le décorer comme on le souhaite. Alors, commençons !

À travers cette série d'articles, vous avez pu voir que la ligne de commandes n'est pas un environnement aussi spartiate qu'il n'y paraît ! Finalement, il y fait bon vivre... une fois que l'on connaît quelques méthodes basiques, une espèce de kit de survie de connaissances en quelque sorte. Il est temps maintenant de passer à la personnalisation et de faire de la ligne de commandes un territoire conquis.

Les fichiers de configuration

Il est possible de changer énormément de choses dans le comportement du shell et des commandes d'usage courant ! Cependant, pour que ces changements puissent perdurer d'une utilisation à l'autre du terminal, il faudra donc les enregistrer quelque part. Le shell Bash, généralement et massivement utilisé avec toutes les distributions Linux, mais aussi avec d'autres systèmes comme Mac OS X, utilise plusieurs fichiers de configurations. Nous ne parlerons ici que de ceux qui vous concernent en tant qu'utilisateur et ferons donc abstraction de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite