Installer OpenOCD spécial Pico pour votre Debian

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Spécialités


Résumé

N'importe quelle occurrence de la commande « sudo make install » me rappelle d'horribles souvenirs de mes débuts sous GNU/Linux, il y a de très nombreuses années (1995). Peupler ainsi manuellement son /usr/local de fichiers, programmes et bibliothèques est une recette parfaite pour une catastrophe et des conflits en tous genres. Mieux vaut suivre la voie dictée par la distribution et son système de gestion de paquets. Voyons cela en pratique avec l'OpenOCD modifié par la fondation Raspberry Pi et, en prime, découvrons une excellente alternative à l'utilisation d'UF2 ou Picotool.


Le répertoire /usr/local, comme le précise la documentation du standard FHS (Filesystem Hierarchy Standard) est destiné à « l'administrateur système quand il installe des logiciels localement ». Il ne semble donc y avoir aucun mal à installer des programmes dans ce répertoire et celui-ci est d'ailleurs dans le $PATH par défaut d'un système fraîchement installé. Seul problème et non des moindres, il n'y a absolument aucun mécanisme de gestion de mise à jour ou de suppression concernant cet emplacement. De plus, l'installation d'un programme via le système de gestion de paquets, alors que celui-ci existe déjà dans /usr/local, n'aura aucun effet. Pourtant, vous vous retrouverez bel et bien avec deux occurrences du même élément, à deux endroits du système. Le tout avec potentiellement des dépendances continuant de vivre au gré des mises à jour, jusqu'au moment où cela ne fonctionnera plus ou que vous aurez tout simplement oublié l'existence de cette...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

L’accès direct à la mémoire (DMA), deuxième partie

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Nous avons vu dans la première partie (Hackable n°36) les généralités sur le DMA, des exemples de communication entre périphériques et mémoire, avec pour cible le STM32 en utilisant un RTOS : ChibiOS. Nous allons approfondir nos connaissances afin d’élargir le cadre d’utilisation du DMA.

Convertir un fichier CSV en liste chaînée sur ESP8266

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Dans le Hackable 32, nous avons rapidement couvert la création d'un thermostat d'ambiance programmable destiné à piloter un système de chauffage fioul qui jusqu'alors s'activait en fonction de la température, mais indépendamment du jour et de l'heure. Ce qui devait être temporaire pour une fin de saison hivernale est, bien entendu, devenu plus ou moins définitif. Loin de moi l'idée de revoir ma copie ici, l'objet de cet article est de simplement partager avec vous une approche technique qui pourrait vous être utile dans d'autres contextes...

Transformez la Nintendo Game & Watch en plateforme de développement

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Fin 2020 et pour le 35e anniversaire de la franchise Mario, Nintendo se laissa aller à un brin de nostalgie en lançant la Game & Watch Super Mario Bros. Cette console de poche vendue pour quelque 40 € et inspirée des jeux électroniques des années 80 et 90 renferme bien plus de choses intéressantes que les simples pérégrinations d'un plombier italien. Il s'agit en réalité d'un système ARM Cortex-M7 émulant une NES et donc d'un séduisant ensemble permettant de développer ses propres codes...

Raspberry Pi Pico : personnaliser les informations binaires des firmwares

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

La carte Pico et son microcontrôleur RP2040 apportent des innovations très intéressantes en termes de fonctionnalités, comme par exemple les instances PIO permettant l'ajout de nouveaux périphériques au cœur même de la puce. Mais ces idées et concepts s'étendent également à l'aspect purement logiciel et au système de construction de binaires et de firmwares. Savez-vous, par exemple, qu'il vous est possible d'embarquer des méta-informations au sein même de vos exécutables placés en flash ? Faisons donc ensemble un petit tour de ces fonctionnalités...

Un capteur de couleurs maison

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

L’article précédent nous a permis d’apprivoiser à la fois la Maple Mini et la LDR, aboutissant à un croquis destiné à les utiliser comme un petit luxmètre. Partons de ces bonnes bases pour concevoir un capteur de couleurs !