Le coût de la rétro-ingénierie du silicium

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines


Résumé

La rétro-ingénierie matérielle est une pratique qui a longtemps été réservée aux états et aux industriels, et ce, en grande partie à cause des coûts engendrés. Cependant aujourd'hui, chaque personne ayant un bagage technique suffisant peut pratiquer cet art sans avoir à dépenser des sommes astronomiques, on peut alors précisément se poser la question du coût matériel pour différentes configurations. Je vais vous présenter différents ensembles de matériels selon leurs coûts, que nous ferons correspondre à différents niveaux d'expertise en laboratoire. Cet article s'adresse donc autant aux amateurs néophytes, désireux d'acquérir la capacité de pratiquer la rétro-ingénierie matérielle, qu'aux universités voulant lancer un laboratoire dans ce domaine. Nous n'aborderons ici qu'un seul type d'attaque, celle par analyse de puces de silicium. Pour les autres types d'attaques, vous aurez généralement une seule méthode disponible et donc un seul type de matériel ou de machine, ce qui rend la chose trop spécifique pour être abordé ici.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Trop souvent, dans les forums et/ou sur les sites web, certains ont tendance à conseiller l'approche « facile » plutôt que l'approche « efficace ». Qui n'a jamais vu un jour quelqu'un répondre « mais utilises donc xxx(), ça marche et c'est plus simple » en réponse à une problématique précise ? C'est là, généralement, le fait de personnes qui n'ont que peu d'expérience ou ne comprennent simplement pas la motivation du demandeur. Voici une petite réalisation destinée à mettre en évidence non seulement l'intérêt de « creuser un peu », mais également une bonne raison de mitiger la valeur des conseils trop rapidement prodigués.

Zero Trust : anti-SOC, tu perds ton sang froid ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Les security operation centers, au sens large, sont aujourd’hui au cœur des systèmes d’information des entreprises. En revanche, beaucoup adoptent encore et toujours une approche traditionnelle de la sécurité du SI. Comment le paradigme Zero Trust va-t-il impacter nos supervisions ? Repensons un peu à toutes ces années de service pour voir ce que Zero Trust peut apporter au SOC, et réciproquement comment ces derniers peuvent accompagner la transition.

Anti-leurrage et anti-brouillage de GPS par réseau d’antennes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

La localisation, la navigation et le transfert de temps (PNT) par constellation de satellites, et notamment le Système de Positionnement Global (GPS), sont devenus omniprésents dans notre quotidien. Le brouillage – volontaire ou non – et le leurrage de ces signaux très faibles sont désormais accessibles à tout le monde, mais les subir n’est pas une fatalité : nous allons aborder les méthodes pour se protéger de tels désagréments afin de retrouver les services d’origine en annulant ces interférants par une approche multi-antennes.

Découverte et scan de réseaux

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Ce réseau est trop vaste à surveiller, l’administrateur ne s’y retrouvait plus entre toutes ces plages d’adresses, ces serveurs, imprimantes et autres webcams éparpillés dans tous les coins des locaux ; sans parler du Cloud situé on ne sait où. Et s’il avait quelques outils et méthodes sous la main pour avoir une cartographie à peu près complète de son réseau et des différents services disponibles ? Essayons de l’aider dans sa tâche en complétant sa panoplie.

Exploitations de collisions MD5

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Vous trouvez un système indexant des fichiers via MD5. À quel point est-il vulnérable ? Depuis l'attaque [1] en 2008 qui a généré un faux certificat SSL, la fonction d'empreinte MD5 est considérée comme inutilisable par les experts, car vulnérable en pratique. Cela dit, elle est encore souvent utilisée, et parfois à bon escient. Par exemple en juillet 2019, on apprenait que le système de censure de WeChat [2] était basé sur une liste noire indexée avec MD5. Cet article a pour but de clarifier les attaques par collisions contre MD5.

Le module du moment : afficheur matrice led 8x32

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

La bibliothèque MD_MAX72XX de Marco Colli (alias MajicDesigns) permet de piloter un ou plusieurs modules en configuration linéaire (les uns après les autres, sur une ligne), mais elle forme également la base de la bibliothèque MD_MAXPanel supportant des agencements en panneaux et fournissant des primitives graphiques intéressantes (points, lignes, rectangles, cercles, etc.).

Par le même auteur

Se protéger de la rétro-ingénierie matérielle

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
33
|
Mois de parution
avril 2020
|
Domaines
Résumé

En 2008, la rétro-ingénierie matérielle fut mise sur le devant de la scène par deux chercheurs allemands [14] qui réussirent à casser l'algorithme cryptographique propriétaire Crypto-1 de NXP (Philips), uniquement à l'aide de la rétro-ingénierie matérielle d'une puce de silicium. Cet algorithme était alors utilisé dans les puces RFID Mifare Classic qui étaient elles-mêmes utilisées massivement dans des cartes de métro ou de parking, voire dans des cartes d'accès.

Le coût de la rétro-ingénierie du silicium

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

La rétro-ingénierie matérielle est une pratique qui a longtemps été réservée aux états et aux industriels, et ce, en grande partie à cause des coûts engendrés. Cependant aujourd'hui, chaque personne ayant un bagage technique suffisant peut pratiquer cet art sans avoir à dépenser des sommes astronomiques, on peut alors précisément se poser la question du coût matériel pour différentes configurations. Je vais vous présenter différents ensembles de matériels selon leurs coûts, que nous ferons correspondre à différents niveaux d'expertise en laboratoire. Cet article s'adresse donc autant aux amateurs néophytes, désireux d'acquérir la capacité de pratiquer la rétro-ingénierie matérielle, qu'aux universités voulant lancer un laboratoire dans ce domaine. Nous n'aborderons ici qu'un seul type d'attaque, celle par analyse de puces de silicium. Pour les autres types d'attaques, vous aurez généralement une seule méthode disponible et donc un seul type de matériel ou de machine, ce qui rend la chose trop spécifique pour être abordé ici.

Rétro-ingénierie matérielle : accéder au silicium

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
Cet écrit est le premier d'une série de deux articles, qui aborderont chacun un thème précis de la rétro-ingénierie matérielle du silicium. Ce premier article vous présentera l'art, différentes méthodes de décapsulation et vous fournira un rapide historique, tandis que le suivant vous proposera une démonstration complète de la reconstitution d'une fonction logique, depuis le silicium.