Ajouter la fonction graveuse laser à votre imprimante 3D

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
29
Mois de parution
avril 2019
Domaines


Résumé
Ça faisait déjà un petit moment que ça me travaillait. J’avais vu de petites graveuses laser pas trop chères (environ 100 €) et je voulais m’en acheter une. Mais ça aurait fait une machine en plus, des câbles en plus et surtout de la place en moins sur mon bureau… Je me devais de trouver une solution.

En y regardant de plus près, on constate que les petites graveuses laser possèdent une mécanique très proche de celle des imprimantes 3D. En fait, une imprimante 3D possède un axe de plus (axe Z), je me suis alors dit : « qui peut le plus peut le moins ». J’ai donc décidé d’ajouter une diode laser sur mon imprimante. Je parle bien d’ajouter, hors de question de perdre la capacité à imprimer des objets. Voyons ensemble toutes les étapes de cette métamorphose.

1. Avertissement

01.Laser_symbol

Avant toute chose, on va parler sécurité ! On a tous envie de devenir des maîtres Jedi (NDLR : ou Sith) et de s’amuser avec des lasers. Mais il faut garder à l’esprit que ces sources lumineuses sont dangereuses ! Dans mon cas, il s’agira d’un laser d’une puissance de 3W. On peut se dire que ce n’est pas très puissant et que la plupart des éclairages LED que l’on peut trouver en magasin ont des puissances similaires, voire supérieures. Cependant, il ne faut pas juste...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Une carte pilote de LED RGB hackée en kit de développement FPGA à bas coût

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Dans cet article, nous allons vous proposer un Hack au sens noble du terme, qui consiste à détourner un produit de son usage prévu initialement pour en faire autre chose. Le produit en question est une carte de contrôle de panneaux de LED disponible pour 15 $ sur le site chinois de vente en ligne AliExpress. Il s’avère que la Colorlight 5A-75B est constituée d’un FPGA ECP5. Voilà qui peut faire un excellent kit de développement ECP5 à très bas coût.

Le module du moment : Décodeur DTMF

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

DTMF, pour dual-tone multi-frequency est un encodage où chaque symbole d'un alphabet de 16 correspond à un couple de deux fréquences audibles, parmi une collection de 8, utilisées de concert. Initialement créé pour la téléphonie fixe, ce système permet historiquement d'encoder les pressions sur les touches d'un téléphone (« 0 » à « 9 », « A » à « D », plus « * » et « # ») et de transmettre le signal correspondant sous forme de sons.

Développement ESP32 avec le nouveau ESP-IDF 4.0

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Nous avons précédemment traité du développement sur la fantastique plateforme ESP32, héritière du non moins délectable ESP8266, aussi bien au travers de l'IDE Arduino que via l'environnement de développement créé par le constructeur, Espressif Systems, répondant au doux nom de ESP-IDF. Le 11 février dernier était annoncée la version 4.0 de cet environnement, majoritairement compatible avec la précédente version 3.3.1, mais apportant un lot majeur d'améliorations et quelques changements très intéressants dans le système de construction/compilation. Il est donc temps de revisiter la bête et de tester tout cela...

Émulation d’un circuit comportant un processeur Atmel avec simavr

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Il existe de nombreux cas où le matériel n’est pas disponible pour développer un système embarqué, que ce soit parce que la carte commandée n’a pas encore été livrée, parce que le collègue chargé de la conception du circuit imprimé a fait une erreur ou est en retard, ou parce qu’un virus interdit l’accès aux salles de travaux pratiques de l’Université (Fig. 1). Pour toutes ces raisons, nous désirons appréhender le développement d’un système embarqué sur un émulateur, c’est-à-dire un logiciel capable de fournir une représentation fidèle du comportement du dispositif réel, incluant ses latences et temporisations.

Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Trop souvent, dans les forums et/ou sur les sites web, certains ont tendance à conseiller l'approche « facile » plutôt que l'approche « efficace ». Qui n'a jamais vu un jour quelqu'un répondre « mais utilises donc xxx(), ça marche et c'est plus simple » en réponse à une problématique précise ? C'est là, généralement, le fait de personnes qui n'ont que peu d'expérience ou ne comprennent simplement pas la motivation du demandeur. Voici une petite réalisation destinée à mettre en évidence non seulement l'intérêt de « creuser un peu », mais également une bonne raison de mitiger la valeur des conseils trop rapidement prodigués.