Ajouter de la mémoire à une vieille imprimante laser

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
26
Mois de parution
septembre 2018
Domaines


Résumé
Rénover un ordinateur vintage est tout un art mêlant bien des disciplines allant de l'électronique à l'informatique en passant par la chimie, la mécanique et même les travaux ménagers. Mais une fois le matériel de ses rêves nettoyé et mis à jour, on est souvent tenté de lui offrir les périphériques qu'il n'aura peut-être pas eu dans sa jeunesse. L'un de ces périphériques peut, par exemple, être une jolie imprimante laser...

Les marchés aux puces sont actuellement le lieu de prédilection pour faire de très très bonnes affaires dans le domaine de l'informatique vintage. Bien sûr, les vieux ordinateurs des années 80 ou 90 commencent à s'y faire rares, car bon nombre de personnes perçoivent maintenant leur valeur financière grandissante. On en trouve toujours, mais il faut simplement se lever plus tôt afin d'éviter qu'un amateur plus matinal que vous n'ait déjà fait son marché.

La période de grâce, durant laquelle seuls quelques bidouilleurs éclairés s'intéressent au matériel qui commence en peine à se faire rare, est passée. Du moins pour les machines elles-mêmes. Il n'en va cependant pas encore de même pour les périphériques non essentiels comme les scanners, les périphériques de pointage, les claviers et, bien entendu, les imprimantes.

C'est ainsi, au détour d'un marché aux puces dans un village local, un chaud dimanche après-midi, que je suis tombé sur quelque chose...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

MiSTer : La solution rétro ultime ?

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Imaginez, un matériel unique capable de simuler fidèlement n'importe quel ordinateur, console et borne d'arcade rétro, sans émulation et vous donnant accès à une collection presque infinie de programmes, de démos et de jeux. Le tout compatible avec du matériel moderne (HDMI, USB, etc.), activement développé et accessible pour un budget raisonnable (mais pas économique pour autant). Cette solution existe, c'est MiSTer !

Programmation avec le 6502 : découverte de la NES

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Dans les articles précédents, nous avons étudié de près le langage d'assemblage du microprocesseur 6502. Et même si j'ai essayé d'étayer le tout avec beaucoup d'exemples, tout cela est resté très théorique. Aujourd'hui, nous allons vraiment passer à la pratique en réalisant des programmes graphiques pouvant s'exécuter sur une véritable console NES ou sur un émulateur.

Programmation avec le 6502 : trigonométrons !

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
33
Mois de parution
avril 2020
Domaines
Résumé

Lors du précédent article, nous avons parcouru les différents modes d'adressage du 6502, ce qui nous a permis d'élaborer quelques algorithmes simples, notamment pour réaliser des additions ou soustractions sur des nombres entiers de plus de 8 bits et même, des multiplications. Aujourd'hui, nous allons continuer dans cette voie en nous intéressant à la division et même aux nombres décimaux (à virgule), ce qui nous permettra de mettre un pied dans le monde effrayant de la trigonométrie !

Faites dialoguer une carte Arduino avec un vieux Commodore 64

Magazine
Marque
Contenu Premium
Domaines
Résumé

Il y a des jours où il nous arrive des idées saugrenues mais où, plutôt que de les chasser rapidement de notre esprit, on fonce tête baissée pour les mettre en œuvre. Le jour où je me suis mis en tête de connecter un Commodore 64 à une carte Arduino pour les faire communiquer était un de ceux-là. Pire encore, hors de question de faire cela en BASIC. Si c'est du C côté Arduino, ce sera aussi du C côté Commodore 64 !

Programmation avec le 6502 : adressage et mathématiques

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
Mois de parution
janvier 2020
Domaines
Résumé

L'article précédent était assez pessimiste et peut-être même un peu rébarbatif, avec cette liste des instructions du 6502. On était arrivé à la conclusion que les possibilités de ce processeur étaient finalement assez limitées : opérations seulement sur 8 bits, pas de multiplications ni de divisions, pas de nombre à virgule, très très peu de registres utilisables (A, X et Y).