Pilotez votre pompe à chaleur Atlantic en utilisant le bus Siemens BSB

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
19
Mois de parution
juillet 2017
Domaines


Résumé
L'article précédent a montré qu'en partant de l'analyse du signal brut entre la sonde d'ambiance et la PAC, nous sommes désormais capables de décoder les trames échangées. Maintenant que les couches « basses » sont en partie traitées, nous allons nous pencher sur le décodage des messages. À l'issue de cet article, nous serons capables de lire les informations échangées sur le bus depuis une Raspberry Pi, mais également de transmettre des données afin d'agir sur le fonctionnement de la PAC.

L'étude du signal qui transite sur le bus a été réalisée à partir d'un analyseur logique. Maintenant que nous connaissons les caractéristiques de la liaison, nous allons implémenter une solution permettant de relier le bus à une plateforme afin de lire, puis de transmettre les messages.

La lecture des données « brutes » directement depuis notre code facilitera grandement le décodage des messages. En effet, il reste encore du chemin à parcourir avant de maîtriser le fonctionnement du système. Nous allons notamment étudier comment fonctionne l'adressage, mais également les différents types de messages : action sur la PAC, interrogation sur une valeur, etc. Enfin, une fois le format connu, nous allons transmettre nos propres messages. De cette façon il sera possible d'agir sur la PAC, permettant ainsi l'intégration du chauffage dans votre domotique.

1. Connexion avec une Raspberry Pi

1.1 Attention

Le montage proposé dans cet article sera directement connecté à la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Prise en main de la NVIDIA Jetson Nano

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Les cartes de type Raspberry Pi ne sont pas forcément les plus adaptées pour y faire tourner des programmes mettant en œuvre des réseaux de neurones en embarqué. Aussi, de nouvelles cartes dédiées à l’IA apparaissent et nous allons découvrir dans cet article l’une de ces cartes, la Jetson Nano de NVIDIA.

De la preuve formelle en Verilog, librement

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Dans cet article, on se propose de découvrir une autre méthode de validation d’un composant écrit en Verilog. L’idée est de décrire les propriétés du composant et de laisser l’ordinateur chercher les stimuli qui feront échouer des propriétés. Ça n’est plus le développeur qui écrit les tests, mais la machine. Cette méthode a récemment été rendue possible avec des logiciels libres grâce à la suite d’outils Yosys (synthèse Verilog), Yosys-SMTBMC (solveur) ainsi que SymbiYosys qui les chapeaute.

Mesurer l’éclairement avec Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Papa de trois enfants en bas âge, j’ai souvent la tête dans les jouets. Mes enfants, comme beaucoup, s’amusent parfois à faire semblant d’acheter. Et si je leur fabriquais une sorte de « caisse/dînette » ! Ce serait tellement mieux s’ils pouvaient scanner des articles et que « ça marche », pour ensuite payer le total par carte !

Raspberry Pi Pico, Arduino killer ?

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

« Raspberry Pi ou Arduino ? », voici la question typique que se posent nombre de débutants avant de comprendre rapidement que comparer un ordinateur monocarte (SBC) et une carte microcontrôleur n'a aucun sens. Il s'agit de deux mondes distincts reposant sur des philosophies et des contingences totalement différentes. Mais en ce début d'année 2021, la réponse à cette mauvaise question est devenue délicate, car voici venir la carte Pico : une plateforme équipée d'un microcontrôleur RP2040 double-cœur ARM Cortex M0+... par Raspberry Pi ! En d'autres termes, la question est donc maintenant aussi « Raspberry Pi ou Raspberry Pi ? ».

« On ne compile jamais sur la cible embarquée » : Buildroot propose GNU Radio sur Raspberry Pi (et autres)

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Le développement de systèmes embarqués se doit d’optimiser l’utilisation des ressources de stockage, de calcul et énergétiques. En aucun cas compiler sur la plateforme embarquée cible ne respecte ces contraintes. Nous présentons Buildroot pour cross-compiler un système GNU/Linux efficacement, et le bénéfice en termes de performances qu’on en tirera.