Construisez un émetteur 433 Mhz pour remplacer vos télécommandes

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
19
Mois de parution
juillet 2017
Domaines


Résumé
Dans le 12ème numéro de Hackable, j'avais exposé l'utilisation d'une clé USB TNT pour capter et analyser les signaux radio d'une télécommande à fréquence ainsi que le détournement d'un circuit d'une autre télécommande afin d'envoyer ces mêmes signaux via carte Arduino. Ce bricolage imposait l'utilisation d'une télécommande identique et vous avez été nombreux à vouloir en savoir davantage sur le sujet. Voyons donc à présent comment, à partir d'un hack, obtenir quelque chose d'un peu plus générique et utilisable.

L'objet du présent article n'est pas tant de créer un module d'émission radio piloté par Arduino que d'étudier comment il est possible, en partant de ce qui est clairement un bricolage, d'arriver à un circuit complet et reproductible. Le hack que j'avais utilisé reposait sur les entrailles des restes d'une télécommande de source inconnue (l'objet traînait simplement dans une de mes boites « ne pas jeter ») et consistait à utiliser un circuit construit autour d'un composant si4021 de Silicon Labs (gamme de produits EZRadio).

Ces « restes » réutilisés, après légère modification (retrait d'une résistance), regroupaient la plupart des éléments nécessaires, et ce en offrant une connectique adaptée à une utilisation avec une carte Arduino. Inutile de le nier, ceci était un coup de chance puisque sans cela, il aurait été difficile de rapidement arriver au résultat attendu. Vraiment ? Pas si sûr, il existe en effet des solutions permettant de prendre les...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Installer OpenOCD spécial Pico pour votre Debian

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

N'importe quelle occurrence de la commande « sudo make install » me rappelle d'horribles souvenirs de mes débuts sous GNU/Linux, il y a de très nombreuses années (1995). Peupler ainsi manuellement son /usr/local de fichiers, programmes et bibliothèques est une recette parfaite pour une catastrophe et des conflits en tous genres. Mieux vaut suivre la voie dictée par la distribution et son système de gestion de paquets. Voyons cela en pratique avec l'OpenOCD modifié par la fondation Raspberry Pi et, en prime, découvrons une excellente alternative à l'utilisation d'UF2 ou Picotool.

« On ne compile jamais sur la cible embarquée » : Buildroot propose GNU Radio sur Raspberry Pi (et autres)

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Le développement de systèmes embarqués se doit d’optimiser l’utilisation des ressources de stockage, de calcul et énergétiques. En aucun cas compiler sur la plateforme embarquée cible ne respecte ces contraintes. Nous présentons Buildroot pour cross-compiler un système GNU/Linux efficacement, et le bénéfice en termes de performances qu’on en tirera.

De la preuve formelle en Verilog, librement

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Dans cet article, on se propose de découvrir une autre méthode de validation d’un composant écrit en Verilog. L’idée est de décrire les propriétés du composant et de laisser l’ordinateur chercher les stimuli qui feront échouer des propriétés. Ça n’est plus le développeur qui écrit les tests, mais la machine. Cette méthode a récemment été rendue possible avec des logiciels libres grâce à la suite d’outils Yosys (synthèse Verilog), Yosys-SMTBMC (solveur) ainsi que SymbiYosys qui les chapeaute.

Mesurer l’éclairement avec Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Papa de trois enfants en bas âge, j’ai souvent la tête dans les jouets. Mes enfants, comme beaucoup, s’amusent parfois à faire semblant d’acheter. Et si je leur fabriquais une sorte de « caisse/dînette » ! Ce serait tellement mieux s’ils pouvaient scanner des articles et que « ça marche », pour ensuite payer le total par carte !

Raspberry Pi Pico, Arduino killer ?

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

« Raspberry Pi ou Arduino ? », voici la question typique que se posent nombre de débutants avant de comprendre rapidement que comparer un ordinateur monocarte (SBC) et une carte microcontrôleur n'a aucun sens. Il s'agit de deux mondes distincts reposant sur des philosophies et des contingences totalement différentes. Mais en ce début d'année 2021, la réponse à cette mauvaise question est devenue délicate, car voici venir la carte Pico : une plateforme équipée d'un microcontrôleur RP2040 double-cœur ARM Cortex M0+... par Raspberry Pi ! En d'autres termes, la question est donc maintenant aussi « Raspberry Pi ou Raspberry Pi ? ».