Recyclez un vieil écran VGA et utilisez-le avec votre Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
18
Mois de parution
mai 2017
Domaines


Résumé
Aujourd'hui tout est numérique ou presque, et ceci est valable pour le dernier bastion analogique qui restait sur nos PC : l'affichage. Même si les connecteurs VGA sont encore tantôt disponibles sur les machines neuves, la connectique la plus utilisée est définitivement HDMI et DVI. Il y a donc naturellement, dans la nature, une ribambelle d'écrans VGA prenant la poussière dans leur coin. Ne pourrait-on pas les « sauver » d'une disparition certaine grâce à une carte Arduino ?

C'est ainsi, la technologie évolue et c'est une très bonne chose (sauf quand des zozos californiens décident qu'un connecteur audio est inutile juste pour vendre des accessoires). Vouloir utiliser un écran VGA sur un PC moderne aujourd'hui relève presque du masochisme. En comparaison de la qualité d'image obtenue avec une sortie numérique comme via le HDMI, l'image d'un moniteur VGA semble... « sale », démodée, presque dérangeante.

Il reste cependant quelques usages pour un moniteur VGA :

- comme écran secondaire en complément d'un affichage principal en DVI ou HDMI ;

- avec un vieux PC ou portable par nostalgie ;

- via un convertisseur péritel/composite pour une ancienne console (l'image ne sera pas pire que l'originale) ;

- via un adaptateur économique HDMI/VGA avec une Raspberry Pi (on en trouve pour moins de 6€ sur eBay) ;

- mais aussi, via un montage simple, avec une carte Arduino.

Lorsque je dis « montage simple », il faut plutôt comprendre « ultra-simpliste »...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Programmation avec le 6502 : vers des jeux plus évolués

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Nous savons à présent comment exploiter les capacités du 6502 et du PPU de la NES afin de faire des jeux, comme le Pac-Man présenté lors du dernier article. J'espère d'ailleurs que certains d'entre vous ont essayé, et sont parvenus à améliorer ce programme, disponible sur le GitHub du magazine. Aujourd'hui, nous allons voir que les cartouches de jeux elles-mêmes peuvent renfermer des trésors d'ingéniosité électronique, permettant d'augmenter les capacités de base de la console.

Installer OpenOCD spécial Pico pour votre Debian

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

N'importe quelle occurrence de la commande « sudo make install » me rappelle d'horribles souvenirs de mes débuts sous GNU/Linux, il y a de très nombreuses années (1995). Peupler ainsi manuellement son /usr/local de fichiers, programmes et bibliothèques est une recette parfaite pour une catastrophe et des conflits en tous genres. Mieux vaut suivre la voie dictée par la distribution et son système de gestion de paquets. Voyons cela en pratique avec l'OpenOCD modifié par la fondation Raspberry Pi et, en prime, découvrons une excellente alternative à l'utilisation d'UF2 ou Picotool.

De la preuve formelle en Verilog, librement

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Dans cet article, on se propose de découvrir une autre méthode de validation d’un composant écrit en Verilog. L’idée est de décrire les propriétés du composant et de laisser l’ordinateur chercher les stimuli qui feront échouer des propriétés. Ça n’est plus le développeur qui écrit les tests, mais la machine. Cette méthode a récemment été rendue possible avec des logiciels libres grâce à la suite d’outils Yosys (synthèse Verilog), Yosys-SMTBMC (solveur) ainsi que SymbiYosys qui les chapeaute.

Mesurer l’éclairement avec Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Papa de trois enfants en bas âge, j’ai souvent la tête dans les jouets. Mes enfants, comme beaucoup, s’amusent parfois à faire semblant d’acheter. Et si je leur fabriquais une sorte de « caisse/dînette » ! Ce serait tellement mieux s’ils pouvaient scanner des articles et que « ça marche », pour ensuite payer le total par carte !

Raspberry Pi Pico, Arduino killer ?

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

« Raspberry Pi ou Arduino ? », voici la question typique que se posent nombre de débutants avant de comprendre rapidement que comparer un ordinateur monocarte (SBC) et une carte microcontrôleur n'a aucun sens. Il s'agit de deux mondes distincts reposant sur des philosophies et des contingences totalement différentes. Mais en ce début d'année 2021, la réponse à cette mauvaise question est devenue délicate, car voici venir la carte Pico : une plateforme équipée d'un microcontrôleur RP2040 double-cœur ARM Cortex M0+... par Raspberry Pi ! En d'autres termes, la question est donc maintenant aussi « Raspberry Pi ou Raspberry Pi ? ».