Manipuler et traiter automatiquement vos photos sur Raspberry Pi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
14
|
Mois de parution
septembre 2016
|
Domaines


Résumé
Nous avons vu dans l'article précédent avec quelle facilité il était possible de palier au manque de fonctionnalités d'un appareil photo numérique en utilisant gPhoto et une carte Raspberry Pi. Nous pouvons cependant aller bien plus loin que le réglage de la prise de vue et le déclenchement de l'appareil, en récupérant non seulement chaque cliché, mais en les modifiant à volonté dans la foulée.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Pick - Gardez une trace des couleurs que vous appréciez

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
116
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

Pick est un petit utilitaire très pratique qui se présente sous la forme d’une pipette à couleurs « intelligente ». Si vous êtes passionné de graphisme, développeur ou que vous aimez simplement vous lancer dans des créations artistiques de temps à autre, Pick vous sera particulièrement pratique pour garder une trace des couleurs que vous repérez aussi bien lors de vos explorations sur la Toile que sur les images que vous consultez ou les interfaces des programmes que vous utilisez.

Créez des matériaux pour vos objets 3D avec Substance Painter !

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
46
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
Développé par une société française basée à Clermont-Ferrand, Substance Painter s’est imposé au fil des ans dans différents milieux, grâce à sa puissance et à sa simplicité d’utilisation. De sociétés d’effets spéciaux telles qu’ILM aux entreprises du monde du jeu vidéo comme Ubisoft, en passant par Dassault Systèmes, Louis Vuitton ou General Motors, nombreuses sont les entreprises l’ayant adopté, ainsi que la totalité de la suite de logiciels dont il fait partie.

La liberté jusqu’au cœur du processeur avec RISC-V

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
RISC-V est un jeu d’instructions 32 bits libre, développé initialement par l’université de Berkeley. Ce jeu d’instructions (ISA pour Instruction Set Architecture) est maintenant soutenu par une fondation regroupant quasiment tous les grands noms de l’industrie informatique. Dans cet article, nous allons décrire succinctement le concept de RISC vs CISC, puis nous expliquerons les bases du jeu d’instructions avec un peu de code assembleur, enfin nous terminerons par une description de quelques émulateurs et processeurs RISC-V disponibles aujourd’hui sur le marché.

Modifiez et créez vos propres polices avec FontForge

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
114
|
Mois de parution
juillet 2019
|
Domaines
Résumé
Il existe des milliers de polices de caractères libres d’accès sur Internet. Cependant, certaines ne sont pas libres de droits ou encore ne possèdent pas les caractères accentués et deviennent de fait inutilisables en langue française. Créer une fonte personnalisée peut être un plus pour vous démarquer graphiquement. Voyons comment FontForge va nous permettre de réaliser tout cela.

Par le même auteur

Édito

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Résumé
Dans la vie, il y a ceux qui savent être « open » et ceux qui ne savent pas.

Convertisseur HDMI vers VGA

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
L'intérêt premier d'un convertisseur HDMI vers VGA est de permettre l'utilisation de matériels plus anciens avec des cartes et équipements modernes. Le cas typique ici est, bien entendu, de recycler un vieil écran VGA comme moniteur pour une carte Raspberry Pi. Ceci ne sera pas nécessairement très intéressant pour une utilisation « desktop », mais sera parfaitement viable pour le jeu, l'émulation, la création d'un media center ou encore la confection d'un système d'affichage (surveillance vidéo, domotique, annonces, etc.).

Créer, écrire, lire et décoder une image SPIFFS d'un ESP8266

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
L'espace de stockage SPIFFS des ESP8266 est très pratique, mais il arrive tantôt qu'on se retrouve dans une situation où l'on souhaiterait vraiment récupérer les données stockées, sans avoir à bidouiller un croquis, au risque de faire une fausse manipulation et de tout perdre. Fort heureusement, le support ESP8266 (et ESP32) de l'environnement Arduino est composé d'un ensemble d'outils, qui peuvent être utilisés individuellement.

Capteur autonome ESP8266 : problèmes et évolution

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
Dans le numéro 29, nous avons étudié, assemblé et programmé une sonde de température ne nécessitant pas d'infrastructure complémentaire pour fonctionner, puisqu'elle stockait les données en interne et se chargeait elle-même de l'affichage, sous la forme d'un graphique web. L'un des montages ayant servi de base pour l'article a fonctionné depuis lors, sur un coin de mon bureau, cumulant les mesures et répondant toujours à l'appel. Et puis un beau jour... c'est le drame !

Découvrez les réseaux de neurones avec Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
Intelligence Artificielle, Deep Learning, Apprentissage Automatique, Classification, Machine Learning... Ces termes sont en ce moment sur toutes les lèvres et semblent souvent utilisés dans les médias comme joker, en lieu et place de « vaudou », « magie noire », « sorcellerie », « alchimie » ou plus généralement, « technologie à la mode qu'on ne peut pas vous expliquer, car on n'y comprend rien ». Pourtant, chez vous, vous pouvez découvrir ce domaine assez facilement et sans avoir à utiliser un PC monstrueux, avec trois cartes graphiques hors de prix. La preuve, on peut même le faire avec une simple carte Arduino...

Arduino MKR Vidor 4000 : un Arduino pas comme les autres

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
Les microcontrôleurs existaient bien avant l'arrivée des cartes Arduino. La révolution provoquée par l'initiative italienne n'a pas été technologique, mais pédagogique. C'est le fait de totalement démocratiser et de rendre accessible le développement sur microcontrôleurs qui a mis le mot « Arduino » sur toutes les lèvres. Aujourd'hui, Arduino récidive avec un autre domaine de l'électronique numérique et s'attaque à une technologie, aussi difficile à aborder aujourd'hui que l'étaient les microcontrôleurs il y a une dizaine d'années : les circuits logiques programmables.