Gérez efficacement vos installations/désinstallations de logiciels dans Raspbian

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
11
Mois de parution
mars 2016
Domaines


Résumé
Faire connaissance avec la Raspberry Pi consiste souvent à la découverte d'un tout nouveau monde, en particulier lorsqu'on ne s'est jamais frotté à un système GNU/Linux comme Ubuntu ou Debian sur PC ou Mac. Les applications livrées avec Raspbian et installées par défaut facilitent grandement les premiers pas, mais arrive toujours le moment où il devient nécessaire de creuser davantage, et cela passe par l'installation/désinstallation de logiciels. Autrement dit, la gestion de paquets !

La gestion de paquets est le cœur et la raison d'être d'une distribution GNU/Linux. Contrairement aux autres systèmes d'exploitation que sont Windows et Mac OS X, où respectivement on utilise un programme d'installation type setup.exe (oui, Windows a aussi ses fichiers MSI) ou on copie simplement le programme dans le dossier « Applications », avec Raspbian les logiciels s'installent sous forme de paquets.

Ceux-ci sont construits à partir des sources créées par les développeurs à travers le monde. Il peut s'agir de petits projets autour d'un applicatif unique (comme le lecteur Xpdf), de projets plus importants comme le très populaire éditeur Vim ou d'organisations et fondations massives comme GNU, Mozilla, GNOME, Xorg, etc. Dans tous les cas, les responsables de paquets de chaque distribution utilisent ces sources pour créer des paquets correspondants, faciles à installer et gérer par les utilisateurs. Les paquets proviennent donc des personnes responsables de la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Facilitez le déploiement de vos Raspberry Pi en créant vos propres images préconfigurées

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Ne vous est-il pas arrivé d'avoir un Raspberry Pi et sa carte mémoire sans écran ni clavier et ni souris à proximité pour le configurer lors de sa mise en service ou tout bonnement, lorsque vous souhaitez mettre en route votre projet basé sur Raspberry Pi ? Comme nombre d'applications industrielles ou domotiques, il est possible de préparer une carte mémoire avec une préconfiguration qui permet un tel démarrage. C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Assurez l’intégrité de vos fichiers avec fs-verity

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Vous êtes-vous déjà demandé comment faire pour protéger des fichiers importants ? Votre système d’exploitation vous a-t-il déjà informé que vos fichiers étaient corrompus ? Pensez-vous souvent à l’intégrité des informations contenues dans vos fichiers ? Vous êtes tombé au bon endroit, nous découvrirons ici comment protéger vos données avec fs-verity.

Gérer une base de données avec Adminer

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
121
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

La gestion des bases de données relationnelles est une technologie essentielle pour les entreprises. Sa complexité nécessite de disposer de logiciels pratiques et fiables pour manipuler les données avec efficacité et en toute sécurité. Adminer entre dans la catégorie poids plume de ces outils, mais ne manque pas d'arguments pour séduire les administrateurs de bases de données et les développeurs.

Garder ses secrets avec Tomb

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Pour conserver des documents privés sur un disque dur ou un support amovible, il est nécessaire d'avoir recours au chiffrement. L'outil Tomb permet de manipuler simplement des répertoires chiffrés par le standard LUKS, pensé dans un d'esprit de confort et de mobilité.

Aller plus loin avec coreboot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
110
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Rappelez-vous dans le numéro 220 de GNU/Linux Magazine, j’avais écrit un petit article sur coreboot, le BIOS libre. Je vous propose cette fois d’aller plus loin, en explorant quelques façons de sécuriser un peu le processus de boot, et plus encore.