S'amuser avec les tags RFID/NFC sur une Raspberry Pi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
10
Mois de parution
janvier 2016
Domaines


Résumé

Dans un article précédent, nous avons vu comment proprement installer les bibliothèques et les outils permettant de prendre en charge un lecteur de tags RFID et NFC. Il est temps à présent de faire un petit tour des utilitaires à notre disposition et de ce qu'ils permettent de faire.


Les LibNFC et libfreefare que nous avons installés sont livrés avec un certain nombre d'utilitaires. Ceux-ci sont davantage des exemples d'utilisation des bibliothèques que des outils à part entière. Il n'en reste pas moins cependant qu'ils sont parfaitement utilisables pour manipuler différents types de tags, y écrire et y lire des données formatées NDEF ou autres.

Nous partirons ici du principe que les manipulations décrites dans l'article précédent à propos de l'installation sur Raspberry Pi ont été menées à bien et donc que le matériel est correctement pris en charge. Si vous avez sauté directement à cet article en espérant éviter la lecture de l'introduction sur les technologies RFID et NFC, vous risquez de rencontrer des difficultés, car je ne reviendrai pas sur les acronymes et les principes généraux (c'est tout l'intérêt d'une introduction).

scl3711_demont

Voici ce qui se cache dans un lecteur SCM SCL3711. Principalement une puce NXP PN533 et...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Reprenez le contrôle ! Faites tourner Linux nativement sur vos téléphones et tablettes

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
Mois de parution
mai 2020
Domaines
Résumé

J’ai toujours été admiratif des personnes qui arrivent à faire tourner le noyau Linux sur de nouvelles plateformes. J’ai passé un nombre de soirées incalculables à étudier différents portages de Linux (Nintendo Switch, Nintendo 3DS, PlayStation...) et par la suite, j’ai moi-même passé beaucoup de temps à essayer de porter Linux sur tout ce qui me tombait sous la main. C’est une passion pour moi ! Et je vous propose de la partager. Dans cet article, je vais vous expliquer comment faire tourner vos distributions favorites (Debian, Arch, CentOS, Fedora, Gentoo…) nativement sur vos téléphones et tablettes Android.

Raspberry Pi 4 : un démarrage pas comme les autres...

Magazine
Marque
Contenu Premium
Domaines
Résumé

Si vous vous souvenez bien du moment où le modèle 4B a été annoncé, les choses ne se sont pas tout à fait passées calmement. De nombreux problèmes se sont fait jour et beaucoup d'utilisateurs constataient que la consommation électrique de la bête était pour le moins inquiétante, et étrangement proportionnelle aux problèmes de dissipation thermique qui étaient la principale critique du moment. En d'autres termes, même si la puissance de calcul était bien là, ce nouveau modèle avait tout du chauffage d'appoint intelligent. Ce problème a néanmoins été réglé depuis et a été l'occasion de mettre en avant une particularité intéressante de cette carte...

Maîtriser la sécurité de son accès Internet avec OpenWRT

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
Mois de parution
janvier 2020
Domaines
Résumé

Nous allons voir dans cet article comment installer le système GNU/Linux embarqué de type OpenWRT. OpenWRT est un système GNU/Linux pour les matériels embarqués et pour les matériels de types routeurs et box. Il constitue donc la part essentielle pour se libérer des GAFA. C’est un système léger, rapide et performant pour administrer et contrôler son accès Internet. Ce système est optimisé pour la gestion des ressources et supporte de nombreux routeurs.

Ajouter un « répéteur » Wifi à son réseau

Magazine
Marque
Contenu Premium
Domaines
Résumé

Les vieilles maisons c'est très bien, les vieilles maisons avec un jardin c'est encore mieux. En revanche, ce qui est un peu moins agréable avec ce type d'environnement, c'est la difficulté de propager un signal Wifi au travers de murs faits de matériaux divers mais, semble-t-il, toujours denses et bourrés d'oxyde de fer. Obtenir une connectivité Wifi acceptable en extérieur, tout en traversant 3 ou 4 murs devient un vrai défi, qui ne peut être relevé qu'à condition de modifier son architecture réseau.