Arduino presque sans Arduino, ou comment programmer sans les roulettes

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
8
Mois de parution
septembre 2015
Domaines


Résumé
Arduino, ou Genuino, a chamboulé le monde de l'électronique hobbyiste... et pas seulement. Le projet, les cartes, l'environnement et les bibliothèques ont massivement démocratisé la programmation de ces fantastiques petites puces que sont les microcontrôleurs. Pour autant, cette activité n'a rien de récente auprès des amateurs d'électronique, elle s'est simplement ouverte au plus grand nombre avec Arduino. Mais saviez-vous qu'il est tout à fait possible de programmer le microcontrôleur d'une carte Arduino de manière « native » ?

Avant toutes choses, plantons le décor et rappelons ce qu'est Arduino. Il s'agit avant tout d'une carte comprenant un microcontrôleur Atmel AVR, un circuit d'alimentation, un convertisseur USB/série pour la communication avec le PC/Mac et d'une poignée de composants (résistances, quartz, condensateurs) et connecteurs pour faire fonctionner le tout.

À cela s'ajoute un environnement permettant d'écrire des programmes appelés croquis (sketch) ainsi qu'un ensemble de petits bouts de code facilitant l'utilisation des fonctionnalités de la carte : les bibliothèques. Cet ensemble logiciel a pour objectif de simplifier l'utilisation des cartes Arduino en mettant à disposition de l'utilisateur des éléments de programmation rapidement et instinctivement compréhensibles. Ces éléments sont hérités de Wiring, lui-même s'inspirant grandement de Processing (philosophie, langage et environnement).

sam3

Les cartes Arduino Due n'utilisent pas de microcontrôleurs AVR, mais un ATSAM3...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Analyse de code avec Cppcheck (et intégration sous Eclipse)

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Zut ! Encore un plantage !!! Combien de fois n’avez vous pas prononcé cette phrase, face au blocage d’une application de bureautique bien connue ou face à un crash système ? Sur un ordinateur de bureau, ce type de désagrément n’a d’autre effet que de faire monter votre niveau d’énervement, mais dans le cas d’un système embarqué, les effets sont bien plus graves. Heureusement, Cppcheck est là pour vous aider.

Réinvention de la roue... des temporisations

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Les temporisations sont essentielles au sein des systèmes d'exploitation et dans certaines applications, pour déclencher des actions à l'échéance d'un délai. Il existe différents algorithmes pour les gérer de manière efficace. Cet article présente la fusion de deux d'entre eux, pour en tirer le meilleur.

Une brève histoire des ASIC libres

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Derrière les annonces sur l’initiative Google/Skywater, à l'heure où NVIDIA rachète ARM et donc booste mécaniquement RISC-V, c'est toute une industrie qui va lentement, et inexorablement, basculer vers... un peu plus d'ouverture. Pour faire le point et envisager tout ce qu’il reste à faire, voici une rapide rétrospective, une petite revue des pratiques et de l’histoire de l'industrie impitoyable des galettes de silicium.

Mesure fine de déplacement par RADAR interférométrique à synthèse d’ouverture (InSAR) par radio logicielle

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
244
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Nous avons démontré dans le premier article de la série la capacité à mesurer la distance à une cible (range compression), puis dans un deuxième temps à détecter l’angle d’arrivée du signal (azimuth compression). Fort de cette capacité de cartographier des cibles, nous allons conclure cette série sur la conception de RADAR à base de radio logicielle, et le traitement des signaux associé, par la mesure fine de déplacement des cibles par analyse de la phase (interférométrie) du signal, lors de la répétition des mesures.

Utilisation de l’IDE Visual Studio Code

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Visual Studio Code, un outil dont Microsoft est à l’origine, est Open Source et gratuit, multiplateforme et ouvert grâce à son architecture d’extensions. Mis à jour mensuellement, il est écrit par des développeurs pour des développeurs.