Une Raspberry Pi pour protéger votre vie privée : la Pi en point d'accès Wifi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
6
Mois de parution
mai 2015
Domaines


Résumé
L'anonymat sur Internet est plus que jamais un sujet de polémique, de discussion et d'inquiétude. Les débats récents autour de la mise en place d'une nouvelle loi sur la surveillance, aux contours potentiellement flous, ne font que réaffirmer un réel besoin de protection et d'assurance. Que diriez-vous de disposer d'un point d'accès fournissant automatiquement une connexion (relativement) protégée et surtout anonymisée à Internet ? Mais avant cela encore faut-il préparer notre plateforme, une Raspberry Pi, en la transformant en point d'accès Wifi standard.

Afin de ne pas rendre l'article trop volumineux, nous baserons nos explications sur une carte Raspberry Pi, une B+ pour l'exemple, d'ores et déjà fonctionnelle et connectée à Internet par une connexion filaire (Ethernet). L'ensemble de cet article concernera naturellement la ligne de commandes, puisqu'il s'agit de configuration relativement avancée, et nous ne ferons donc absolument aucun usage de l'interface graphique. Il est donc recommandé de configurer la Raspberry Pi en conséquence (mémoire vidéo, démarrage simple) et d'utiliser directement la ligne de commandes via la console (clavier + écran HDMI), un accès à distance avec SSH/PuTTY ou encore un adaptateur USB/série (cf article dans le numéro précédent).

Avant toutes choses, assurons-nous que le réseau et l'accès à Internet fonctionnent en pingant un site au hasard :

$ ping -c 2 www.google.com

PING www.google.com (216.58.211.68) 56(84) bytes of data.

64 bytes from par03s14-in-f4.1e100.net...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Les serveurs de redirection de mails légers

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Les utilisateurs un peu avertis connaissent les serveurs de messagerie électronique Sendmail, Postfix ou Exim. Mais il existe des solutions plus simples et plus sécurisées : les serveurs de redirection de mails légers.

« On ne compile jamais sur la cible embarquée » : Buildroot propose GNU Radio sur Raspberry Pi (et autres)

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Le développement de systèmes embarqués se doit d’optimiser l’utilisation des ressources de stockage, de calcul et énergétiques. En aucun cas compiler sur la plateforme embarquée cible ne respecte ces contraintes. Nous présentons Buildroot pour cross-compiler un système GNU/Linux efficacement, et le bénéfice en termes de performances qu’on en tirera.

Prise en main de la NVIDIA Jetson Nano

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Les cartes de type Raspberry Pi ne sont pas forcément les plus adaptées pour y faire tourner des programmes mettant en œuvre des réseaux de neurones en embarqué. Aussi, de nouvelles cartes dédiées à l’IA apparaissent et nous allons découvrir dans cet article l’une de ces cartes, la Jetson Nano de NVIDIA.

Arithmétique sur divers systèmes embarqués aux ressources contraintes : les nombres à virgule fixe

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Tracer les fractales de Mandelbrot ou de Newton sur de petits microcontrôleurs 8 bits ou 32 bits nous donne l’opportunité d’appréhender la représentation des nombres en virgule fixe pour une implémentation efficace de l’arithmétique – même sur des nombres complexes – sur systèmes embarqués à ressources réduites. Pouvoir tester le même code sur une multitude de plateformes impose de structurer son code pour séparer la partie algorithmique et l’accès aux ressources matérielles : nous allons proposer une architecture de code et de Makefile compatible à la fois avec des tests sur PC et sur diverses architectures de microcontrôleurs, en faisant appel aux stubs.

Netcat, l’histoire d’un couteau suisse pour le réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Lier le monde de l’administration système et celui du réseau n’est pas chose aisée, ni donné à tout le monde. De nombreux outils présents issus du monde de l’open source essaient désespérément d’y trouver une place. L’un d’entre eux a par ailleurs une longueur d’avance. Permettant de jouer avec la création de socket sur la couche transport du modèle OSI, Netcat rayonne dans le monde underground depuis déjà de nombreuses années. Rien de tel qu’une petite histoire pour parler de ce programme légendaire...