Sur le pouce : ajoutez un codeur rotatif

Hackable n° 006 | mai 2015 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Potentiomètres, boutons poussoirs, interrupteurs, surfaces capacitives, LDR... Il existe beaucoup de solutions pour interfacer un humain avec une carte Arduino. Chacune d'elles possède ses avantages en fonction du projet en cours. Ici, nous avons dans l'idée d'ajouter à notre système une méthode de contrôle de la teinte des WS2812B. La solution retenue est le codeur rotatif.

Tags : Composants
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article