Raspberry Pi « plus » : quoi de neuf docteur ?

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
4
Mois de parution
janvier 2015
Domaines


Résumé
L'arrivée du modèle A+ est presque une conséquence directe de celle du modèle B+ destiné à remplacer le modèle B maintenant largement utilisé. Il serait faux de parler de deux véritables nouvelles cartes, mais les changements sont suffisamment importants pour ne pas parler non plus d'une simple révision mineure comme il y en a eu précédemment pour chacun des modèles. Voyons ensemble l'étendue de ce que nous nommerons donc une « évolution notable ».

Ceci est peut-être passé inaperçu pour une grande partie des utilisateurs, mais ce n'est pas la première fois que les cartes Raspberry Pi modèles A et B changent. Entre 2012 et 2014, il y eut pas moins d'une demi-douzaine de révisions par modèle au total sans compter les versions beta ou chinoises (circuit imprimé rouge). Les différences entre B+ et A+ se résumant à la présence du réseau filaire (Ethernet) et au nombre de ports USB, nous concentrerons nos explications sur les différences entre les modèles B et B+.

1. Ce qui ne change pas

Avant de parler de ce qui change, voyons ce qui reste identique, à commencer par le SoC Broadcom BCM2835 et ses 512 Mo de mémoire soudés par dessus. Les modèles A, A+, B, B+ ainsi que le compute module partagent le même composant central fournissant le processeur et la majorité des périphériques et fonctionnalités. Toute la partie logicielle reste donc absolument identique et compatible, à condition de garder son système à...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Facilitez le déploiement de vos Raspberry Pi en créant vos propres images préconfigurées

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Ne vous est-il pas arrivé d'avoir un Raspberry Pi et sa carte mémoire sans écran ni clavier et ni souris à proximité pour le configurer lors de sa mise en service ou tout bonnement, lorsque vous souhaitez mettre en route votre projet basé sur Raspberry Pi ? Comme nombre d'applications industrielles ou domotiques, il est possible de préparer une carte mémoire avec une préconfiguration qui permet un tel démarrage. C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Poêle à granulés connecté

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Comme la plupart des produits électroniques industriels, les systèmes de chauffage se révèlent souvent très frustrants à l’utilisation, car très fermés. Aucune information technique n’est publique, et l’interopérabilité avec d’autres équipements est difficile. Lequel d’entre nous n’a pas déjà rêvé de pouvoir disposer d’une interface d’accès ouverte sur son système de chauffage, ou d’un mode qui le rendrait un peu plus intelligent et autonome ? Alors c’est parti : nous allons transformer notre poêle à granulés classique en un véritable système connecté IoT, intuitif et intelligent, disposant d’une interface d’accès ouverte.

Jonglez avec vos tracés via PlotJuggler

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Développé par un roboticien, PlotJuggler a été pensé pour répondre à des besoins de tracés très utiles au débogage de drones. Lorsque vous avez de nombreuses données à analyser, parfois en temps réel, il peut être très commode d’afficher celles-ci sous forme de graphiques. Si vous pouvez le faire simplement et avez la possibilité de leur appliquer de nombreuses opérations directement, alors vous gagnez en efficacité, c’est ce que propose PlotJuggler.

Reprenez le contrôle ! Faites tourner Linux nativement sur vos téléphones et tablettes

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
Mois de parution
mai 2020
Domaines
Résumé

J’ai toujours été admiratif des personnes qui arrivent à faire tourner le noyau Linux sur de nouvelles plateformes. J’ai passé un nombre de soirées incalculables à étudier différents portages de Linux (Nintendo Switch, Nintendo 3DS, PlayStation...) et par la suite, j’ai moi-même passé beaucoup de temps à essayer de porter Linux sur tout ce qui me tombait sous la main. C’est une passion pour moi ! Et je vous propose de la partager. Dans cet article, je vais vous expliquer comment faire tourner vos distributions favorites (Debian, Arch, CentOS, Fedora, Gentoo…) nativement sur vos téléphones et tablettes Android.