Un Arduino de la taille d'une cacahuète !

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
1
Mois de parution
juillet 2014
Domaines


Résumé
La grande majorité des cartes Arduino repose sur un microcontrôleur Atmel AVR et, dans le cas de l'Arduino Uno, un ATmega328p. Mais ce composant n'est de loin pas le seul de sa gamme (megaAVR) et encore moins le seul microcontrôleur 8 bits d'Atmel. Ainsi, ce qu'il est possible de faire avec l'Arduino est, dans une certaine mesure, adaptable à un microcontrôleur plus modeste, comme le petit ATtiny85. Chose que nous allons découvrir à présent.

Le microcontrôleur AVR de l'Arduino Uno n'est pas le seul composant actif de la carte. Elle est également équipée d'un ATmega16U2 permettant l'interface avec l'USB et donc la connexion au PC (sur d'autres Arduino c'est une puce FTDI qui accompli cette tâche). D'autres composants sont également ajoutés pour réguler le courant alimentant l'ensemble, ainsi que quelques condensateurs et résistances. Sur le côté de la carte, vous avez peut-être remarqué le connecteur marqué ICSP pour In Circuit Serial Programming (programmation série in situ).

Celui-ci sert à connecter un programmeur comme l'Atmel AVRISP mkII, l'Atmel AVR Dragon ou n'importe quel autre programmeur d'AVRISP ou compatible. En effet, il faut savoir qu'un microcontrôleur comme un AVR est un composant disposant d'une interface de programmation, mais qui nécessite un équipement qui n'est pas intégré à la carte. Pour pallier à cela, Arduino choisit d'utiliser un morceau de programme qui peut démarrer...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Une brève histoire des ASIC libres

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Derrière les annonces sur l’initiative Google/Skywater, à l'heure où NVIDIA rachète ARM et donc booste mécaniquement RISC-V, c'est toute une industrie qui va lentement, et inexorablement, basculer vers... un peu plus d'ouverture. Pour faire le point et envisager tout ce qu’il reste à faire, voici une rapide rétrospective, une petite revue des pratiques et de l’histoire de l'industrie impitoyable des galettes de silicium.

Libérez votre CPU, utilisez l’accès direct mémoire : le DMA

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

L’article « Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED » de Hackable Magazine no34 illustre la manière dont on doit envisager la programmation embarquée : ne pas faire maladroitement en software ce que le hardware prend en charge. Depuis bientôt 10 ans, les microcontrôleurs 32 bits proposent en standard un ou plusieurs contrôleurs DMA qui transfèrent des données entre mémoire et périphériques sans mobiliser le CPU, n’attendons donc pas pour les mettre au travail.

Contrôle de ventilation PC par Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Les configurations PC actuelles reposent autour de processeurs (CPU comme GPU) qui sont certes très puissants en termes de calcul, mais également très consommateurs en énergie. Or la quasi-totalité de cette énergie électrique sera finalement transformée en chaleur que la machine doit dissiper, souvent activement. Rien d'étonnant donc de voir dans ces ordinateurs des systèmes de refroidissement normalisés qui pourront être utilisés par ailleurs, à condition d'être judicieusement contrôlés...

Motoriser une antenne directionnelle avec un ESP8266

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Cet article aurait pu s'intituler « pointez les choses dans le ciel avec un ESP8266 », car en réalité, l'application de ce qui va suivre à la réception de signaux venus de l'espace n'est qu'une utilisation parmi tant d'autres. Notre objectif ici sera de motoriser une antenne de façon à la pointer automatiquement en direction d'un émetteur mobile, et plus exactement, un satellite en orbite basse (< 2000 km). Le tout, bien entendu, en le suivant alors qu'il se déplace.

Une carte pilote de LED RGB hackée en kit de développement FPGA à bas coût

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Dans cet article, nous allons vous proposer un Hack au sens noble du terme, qui consiste à détourner un produit de son usage prévu initialement pour en faire autre chose. Le produit en question est une carte de contrôle de panneaux de LED disponible pour 15 $ sur le site chinois de vente en ligne AliExpress. Il s’avère que la Colorlight 5A-75B est constituée d’un FPGA ECP5. Voilà qui peut faire un excellent kit de développement ECP5 à très bas coût.