Édito

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
103
|
Mois de parution
juillet 2019
|


Résumé
Nous vivons dans une société où les évolutions techniques sont quasi quotidiennes. D’un point de vue marketing, on nous abreuve de messages publicitaires pour consommer « mieux », c’est-à-dire consommer plus et à outrance, même si le besoin n’est pas réel. Pour étayer mon propos, je vais prendre deux exemples.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Par le même auteur

SpaceVim, une distribution de Vim prête à l'emploi

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
236
|
Mois de parution
avril 2020
|
Domaines
Résumé

Sans aucun lien avec Space Invaders, SpaceVim (justement sans espace entre Space et Vim) vous propose une nouvelle façon de gérer les plug-ins et la configuration de votre éditeur favori. Penchons-nous sur cette solution, pour savoir si le grand ménage de notre .vimrc doit avoir lieu.

Accès aux attributs et méthodes en Python : une autre voie est-elle possible ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
236
|
Mois de parution
avril 2020
|
Domaines
Résumé

Vous vous interrogez toujours sur la gestion des accès aux attributs et méthodes de vos objets Python ? Vous aimeriez écrire du code plus strict, mais vous vous demandez si cela serait vraiment pertinent ? Cet article devrait vous amener des pistes de réflexion.

Édito

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
236
|
Mois de parution
avril 2020
|
Résumé

Scandaleux ! Comment GNU/Linux Magazine a-t-il pu tomber aussi bas et surfer sur la peur du 2019-nCov ? Tout d'abord, pour être tout à fait précis, de nombreux termes ayant circulé dans les médias, 2019-nCov est le premier nom donné au virus qui serait apparu la première fois sur le marché de Wuhan en Chine en 2019, d'où le nom de 2019-nCov pour nouveau Coronavirus 2019.

Édito

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
107
|
Mois de parution
mars 2020
|
Résumé

La technologie aura beau être de plus en plus efficace, tant que l’utilisation qui en est faite ne sera pas pensée en termes d’usages pour nous, humains, elle ne servira à rien. Une grande enseigne d’articles de sport a ainsi décidé de basculer toutes ses caisses en caisses « automatiques » où le client dépose ses articles dans des bacs.