À la découverte des VPNs

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
92
Mois de parution
septembre 2017
Domaines


Résumé

Lorsque l'on veut transporter des données de façon sécurisée, il faut s'assurer de deux choses : d'une part, que les données reçues n'ont pas été altérées – volontairement ou non ; d'autre part, qu’elles ne puissent être lues par des tiers, on parle alors de chiffrement. En fonction des choix effectués, nous verrons que sur la totalité d’une trame des morceaux plus ou moins grands sont chiffrés et/ou authentifiés.


1. OpenVPN

1.1 Considérations préliminaires

OpenVPN est un VPN SSL qui n'est en rien compatible avec L2TP, IPSec, PPTP ou autres. La plupart des protocoles classiques sont prévus pour être implémentés au niveau noyau alors qu'OpenVPN tourne à 100 % en espace utilisateur. Les paquets rentrent et sortent via les interfaces spécifiques tun ou tap et sont traités en dehors du kernel. Cette option permet d'avoir un logiciel facilement portable du moment que le système d'exploitation supporte au moins l'un des deux types d'interfaces spécifiques. On pourrait légitimement craindre une vitesse moindre par rapport aux implémentations de VPN dans le noyau, mais tous les tests disponibles prouvent que la différence oscille entre le nul et le totalement négligeable.

1.2 Le header

Étant donné qu’OpenVPN ne fait l’objet d’aucune RFC, une description claire de son protocole est compliquée à trouver. On sait cependant qu’il utilise TLS pour le chiffrement et...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Introduction au dossier : Puces sécurisées - À la découverte de la sécurité matérielle

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Le grand public est familiarisé, ne serait-ce qu’inconsciemment, au concept de puce de sécurité de par l’usage quotidien et depuis de nombreuses années des cartes à puce dans le domaine bancaire ou des cartes SIM dans la téléphonie mobile. Des puces dédiées à la sécurité ont également fait leur apparition dans certains de nos équipements du quotidien (ordinateur portable, smartphone), qu’il s’agisse de microcontrôleur dédié disposant de fonctionnalités liées à la cryptographie (stockage de clef de chiffrement) tel un TPM, ou d’un mode d’exécution sécurisé intégré au processeur principal, à l’instar de SGX pour Intel, de TrustZone chez ARM et de PSP pour AMD.

Côté livres…

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Voici quelques livres, pour certains des incontournables à avoir dans sa bibliothèque, pour d’autres il s’agit de publications récentes qui ont attiré notre attention.

Qu’est-ce que le chiffrement ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Les protocoles de chiffrement de données, tels que SSL et son successeur TLS, sont au cœur des problématiques de la sécurisation des échanges sur les réseaux informatiques (dont Internet est le plus vaste représentant). Pour un développeur, comme pour un administrateur système, il est donc essentiel de bien comprendre à quoi ils servent, ce qu’ils font, et aussi quand s’en servir. Dans cet article, nous nous proposons de revenir sur toutes ces notions afin de s’assurer de leur bonne compréhension.