Comprendre les bases de données relationnelles

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
88
Mois de parution
janvier 2017
Domaines


Résumé
La base de données constitue les fondations pour de nombreuses applications, et il est donc impératif qu'elle soit bien conçue. Les inventeurs du modèle relationnel ont établi des règles qu'il est généralement pertinent de respecter. Je vous invite à les découvrir.

Les bases de données relationnelles que nous utilisons sont fondées sur le modèle relationnel inventé par Edgar Frank Codd en 1970 (décrit dans la publication « A Relational Model of Data for Large Shared Data Banks ») et largement adopté depuis.

Ce modèle s’appuie sur l’organisation des données dans des relations (aussi appelées « entités », mais qui seront nommées « tables » dans la plupart des SGBDR), qui sont des tableaux à deux dimensions :

- les colonnes sont les attributs qui caractérisent la relation ;

- les lignes, aussi nommées « tuples », contiennent les données, et on les appelle « enregistrement » dans les SGBDR.

L’ordre des tuples n’a aucune importance ni signification.

1. Conception d'une base relationnelle

Je vous propose de nous mettre dans la situation où nous devons insérer dans une base de données le fichier Excel suivant géré par le responsable du personnel (qui est là, bien simplifié)

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Gérez vos projets Git en mode graphique avec GitKraken

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Je vous ai précédemment présenté GitLab [0], une forge logicielle utilisant Git vous permettant une gestion globale de vos projets en équipe. Comme nous l’avions vu, une connaissance minimale de Git était nécessaire pour l’utilisation de GitLab. Certains de vos collaborateurs ne sont peut-être pas à l’aise avec la ligne de commandes, ne veulent tout simplement pas l’utiliser ou encore ne veulent pas apprendre la syntaxe des commandes Git. GitKraken [1] est fait pour eux. Il leur permettra de réaliser toutes les opérations Git à l’aide d’une interface graphique.

De l'usage de l'underscore en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Un underscore avant le nom d'un attribut ou deux, est-ce un caprice de développeur ? Et si je veux utiliser des underscores après le nom de mes variables, est-ce que cela a une signification ? Tout, tout, tout, vous saurez tout sur l'usage des underscores en Python !

Parler à un RADAR spatioporté : traitement et analyse des données de Sentinel-1

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Nous avions étudié comment fonctionne un RADAR pour la mesure de distance, puis d’azimut et finalement interférométrique, lors d’un déploiement depuis le sol. Nous allons appliquer ces connaissances aux données acquises par les RADAR transportés par les satellites de l’ESA Sentinel-1, librement disponibles sur le Web. Nous conclurons en installant au sol une cible coopérative qui sera parfaitement visible depuis l’espace.

Le DevOps en pratique

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Aujourd’hui, le terme DevOps est au cœur de la transformation digitale. En effet, lorsqu’on évoque l’agilité dans le cycle de vie de développement logiciel, on est amené à pratiquer des méthodologies permettant d’accélérer d’une part le processus de développement et de fiabiliser la production logicielle d’un autre côté. Parmi ces méthodologies (Scrum, Kanban…), le DevOps est certainement celle qui a été adopté par la plupart des entreprises ayant comme activité principale ou annexe, la digitalisation de leur système d’information pour faire face au défi que représente l’essor des technologies numériques. Dans cet article, nous ferons un premier tour d’horizon de la partie outillage du DevOps. Il existe une panoplie d’outils et il est impossible de les évoquer tous dans un seul article, car chaque outil nécessiterait un ouvrage à part entière.

Tests unitaires Java avec JUnit 5

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’une des raisons de l’adoption massive de Java comme langage de programmation d’entreprises est la richesse et la facilité d’utilisation de son outillage. Parmi ces nombreux outils, le plus élémentaire que tout développeur débutant se devra d’apprendre presque immédiatement est bien sûr l’utilisation d’un « framework » de développement de tests unitaires. Présentation de l’un des plus anciens et populaires : le « framework » JUnit dans sa version 5.