Un cas concret : correction du pilote Hitachi StarBoard en 64 bits

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
87
Mois de parution
novembre 2016
Domaines


Résumé
De nombreux fabricants de périphériques publient désormais des pilotes plus ou moins libres pour Linux, à défaut des spécifications (qui pourtant sont le « manuel utilisateur » pour nous développeurs), mais tous n’assurent pas forcément le suivi adéquat.

Le tableau blanc interactif (TBI) Hitachi StarBoard Link EZ2 [1] est fourni avec une version « Linux » du logiciel propriétaire dédié (à condition de fouiller un peu), et même d’un pilote fourni avec le code source, mais qui malheureusement n’est utilisable « que sur Linux 32 bits » d’après la documentation. Il a donc été acheté sans crainte par le patron d’une PME locale utilisant GNU/Linux. Croyant donc acheter un produit utilisable sous Linux, on se retrouve au final avec un objet inutilisable, faisant même planter joyeusement le noyau 64 bits avec le seul patch non officiel disponible [2] lorsqu’après force bidouille le pilote compile enfin.

La capitulation étant bien sûr hors de question, essayons donc de comprendre et corriger le problème.

1. Ô kernel, suspend ton vol, et vous, versions d’API…

Linux n’a pas d’API stable pour les pilotes de périphériques, tant pour raison technique – ne pas freiner l’évolution du noyau – qu’à des...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Utiliser Visual Studio Code pour coder en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Comme Batman a Robin, Rocket Raccoon a Groot, le développeur a l’éditeur de code. Sans son plus fidèle acolyte, impossible d’écrire la moindre ligne de code... d’où l’importance d’être toujours à la recherche de l’outil le plus efficace qui soit, quitte à délaisser un vieux compagnon de route...

Générez la documentation technique de vos projets Godot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Découvrons comment utiliser GDScript Docs Maker pour générer automatiquement la documentation de vos projets Godot. Nous allons voir dans cet article que l’on peut simplement, à partir de notre code et de ses commentaires, avoir une documentation toujours à jour.

Implémentation du calcul symbolique et de la dérivation en Java

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Les logiciels de calcul symbolique sont relativement abondants. Pour les curieux ou ceux qui voudraient intégrer ce type de fonctionnalités dans leurs propres programmes, nous allons essayer de lever une partie des mystères des théories et des problèmes qui se cachent derrière la création de ces systèmes.