Et si on backdoorait /dev/urandom ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
84
|
Mois de parution
mai 2016
|
Domaines


Résumé
Vous utilisez des algorithmes de chiffrement sûrs (AES, RSA, etc.) ? Fantastique ! Ces algorithmes chiffrent vos données grâce à des clés, qui sont générées aléatoirement la plupart du temps. Si ces clés ne contenaient plus de données aléatoires, elles deviendraient totalement prévisibles. Un attaquant en tirerait parti et pourrait déchiffrer facilement les données protégées.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Élévation de privilèges sur macOS avec CVE-2018-4193

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

Cet article explique comment exploiter la CVE-2018-4193, une élévation de privilèges affectant les versions de macOS inférieures à 10.13.5, en moins de 10 secondes. Les différents prérequis nécessaires à la compréhension de l’exploit seront détaillés de sorte qu’aucune connaissance préalable de macOS ne soit nécessaire, ce qui permet d’aborder l’exploitation de vulnérabilités dans les démons macOS en général.

Auditer la sécurité d'une application iOS

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

Auditer la sécurité d'une application iOS n'est toujours pas une tâche aisée. Force est de constater que la plupart des auditeurs, amateurs de bug bounty ou autres curieux préfèrent travailler sur les applications Android malgré les récentes protections ajoutées au système d'exploitation de Google. Nous allons malgré tout essayer de présenter une méthodologie qui rend possible l'analyse orientée sécurité d'une application iOS, même sans jailbreak. Un bref rappel sera effectué pour ensuite introduire quelques outils et documentations apparues ces derniers mois.

Sondes de détection : performances, évaluations et biais

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

En avril 2019, l’ANSSI a qualifié les premières sondes pour assurer la supervision de sécurité de réseaux. Les opérateurs d’importance vitale (OIV), les opérateurs de services essentiels (OSE) et, d’une manière générale, les organismes opérant des fonctions sensibles disposent ainsi de produits français de confiance : Cybels Sensor de Thales et Trackwatch Full Edition de Gatewatcher.La méthodologie d’évaluation des sondes n’est, hélas, pas publique. Les ingénieurs sécurité et réseau devant intégrer ces sondes ne disposent donc pas de guides pour effectuer la recette de leur efficacité en production. Cet article propose un retour d’expérience sur l’évaluation des sondes, notamment sous l’angle de la performance. Cet aspect est, en effet, particulièrement significatif puisque le taux de détection d’une sonde diminue si elle est submergée, quand bien même elle serait équipée des meilleurs signatures et moteurs d’analyse.

Richelieu : solution du challenge de la DGSE

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

En mai 2019, la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) a organisé pour la première fois un challenge de sécurité informatique ouvert au public, qu’elle a baptisé Challenge Richelieu. Je vous invite à écouter la bande originale du Bureau des Légendes en fond sonore. Imprégnez-vous de cette atmosphère pleine de tension où les secrets sont rois, puis regardons ensemble ce que nous réservait ce challenge.

Aléa et cryptanalyse de générateurs

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

La plupart des applications en cryptographie moderne nécessitent à un moment ou un autre une source d’aléa [1]. Que ce soit pour chiffrer, générer des nonces, des clés ou même des sels cryptographiques. Mais comment générer de l’aléa sur nos ordinateurs qui sont des machines déterministes ?Dans cet article, nous allons nous intéresser à la place de l’aléa dans les algorithmes de chiffrements modernes. Puis nous verrons trois CTF ou le but est de cryptanalyser des générateurs de nombres aléatoires ; cela nous permettra d’en comprendre le fonctionnement et de voir quelques attaques sur des générateurs de nombres aléatoires.

Par le même auteur

Et si on backdoorait /dev/urandom ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
84
|
Mois de parution
mai 2016
|
Domaines
Résumé
Vous utilisez des algorithmes de chiffrement sûrs (AES, RSA, etc.) ? Fantastique ! Ces algorithmes chiffrent vos données grâce à des clés, qui sont générées aléatoirement la plupart du temps. Si ces clés ne contenaient plus de données aléatoires, elles deviendraient totalement prévisibles. Un attaquant en tirerait parti et pourrait déchiffrer facilement les données protégées.

Analyse statique et pratique avec GCC et ses plugins

Magazine
Marque
MISC
Numéro
56
|
Mois de parution
juillet 2011
|
Résumé

L'audit de programmes en C et C++ s'automatise souvent. Des outils existent, mais ils ont des approches très différentes : de l'utilisation de grep à celle d'outils plus proches du langage analysé, la qualité des analyses (et le prix des outils) varie fortement. La possibilité d'étendre ces outils pose aussi problème. Si l'on veut une base libre, gratuite, proche du langage et extensible, pourquoi ne pas réutiliser directement un compilateur ? Le système de plugins intégré à la suite de compilateurs GCC (disposant de parseurs C, C++, mais aussi Objective C, Java, ... ainsi que de diverses représentations internes) nous permet de concevoir nos propres analyses statiques.Cet article se veut une introduction à l'architecture de GCC et au développement de petits analyseurs facilitant la vie lors d'un audit de code.

Des échanges SOAP propres et sans bavure : signature et chiffrement

Magazine
Marque
MISC
Numéro
44
|
Mois de parution
juillet 2009
|
Domaines
Résumé
Cet article constitue une suite au dossier sur les web services du numéro précédent. Nous l'avons vu, de plus en plus d'entreprises se tournent vers la mise en œuvre de web services, aussi bien pour la fourniture de services internes que pour offrir une API publique à leurs partenaires et clients. Il devient donc indispensable de se pencher sur la sécurisation de ce qui devient chaque jour un outil un peu plus central et critique.