JOUR 5 - Écrivez des classes génériques

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
83
Mois de parution
mars 2016
Domaines


Résumé

Depuis les articles précédents, vous avez eu le temps de digérer les itérateurs, les chaînes de caractères, les ensembles, les pointeurs et les références ? C'est tant mieux, car nous allons en rajouter une petite couche pour vous donner définitivement toutes les clés pour vous permettre de prendre en main la bibliothèque C++ par vous-même. Nous terminerons par vous montrer comment réaliser un code générique et comment le spécialiser dans un second temps, le dernier des grands points incontournables de C++.


1. Exceptions

Le mécanisme des exceptions est un ajout de C++, mais il date de la parution d'un langage pionnier dans beaucoup de domaines, Smalltalk, paru la même année que le C. La problématique est la suivante : il s'agit de gérer les problèmes de responsabilité lors de la survenue d'une erreur. Imaginons que je sois une fonction qui doit se connecter à une base de données. On me donne une URL et lorsque je tente de joindre le serveur, il ne répond pas. Que dois-je faire ? Je ne peux pas ne rien faire et arrêter le programme semble un peu rude. Mais que faire ? Tenter d'accéder à un autre serveur, afficher un message d'erreur, envoyer un courriel au responsable ? La bonne réponse est : rien de tout cela. En effet, ceci n'est pas ma responsabilité. Si on me demande de me connecter à un serveur et que je n'y arrive pas, car le serveur n'est pas en ligne, je vais lancer une alerte en donnant ces informations. À charge à celui qui est responsable de savoir que...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Simulation d’un ordinateur mécanique en scriptant sous FreeCAD

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

L’évolution du traitement du signal est une histoire fascinante largement déroulée par David Mindell dans ses divers ouvrages [1] et citations [2]. Partant de l’ordinateur mécanique avec ses rouages, poulies, bielles et crémaillères, le passage à l’électrique au début du 20ème siècle, puis à l’électronique intégrée avec l’avènement du transistor et des circuits intégrés (VLSI) nous ont fait oublier les stades initiaux qui ont amené à notre statut actuel d’ordinateurs infiniment puissants, précis et compacts. Alors que cette histoire semble s’accompagner du passage de l’analogique au numérique – de la manipulation de grandeurs continues en grandeurs discrètes avec son gain en stabilité et reproductibilité – il n’en est en fait rien : un boulier fournit déjà les bases du calcul discrétisé mécanique, tandis que [3] introduit les concepts du calcul mécanique avec les traitements numériques avant de passer aux traitements analogiques.

Conservez l’historique de vos commandes pour chaque projet, le retour

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Pouvoir conserver un historique dédié pour chaque projet, voici l’idée géniale énoncée par Tristan Colombo dans un précédent article de GLMF [1]. Cet article reprend ce concept génial (je l’ai déjà dit?) et l’étoffe en simplifiant son installation et en ajoutant quelques fonctionnalités (comme l’autodétection de projets versionnés pour proposer à l’utilisateur d’activer un historique dédié, si ce n’est pas le cas).