Découvrez et utilisez les broches d'entrées-sorties du Raspberry Pi

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
75
Mois de parution
novembre 2014
Domaines


Résumé
Un des facteurs du succès du Raspberry Pi est son port d'entrées-sorties générales. Pour preuve, le nouveau modèle B+ fournit encore plus de broches GPIO ! On peut y accéder au moyen de quasiment tous les langages : nous allons voir ici comment le faire en Bash et en C, puis nous étendrons le nombre de signaux en sortie.

Le Raspberry Pi n'est pas juste un nano-ordinateur économique tournant sous Linux. Ses broches d'entrées-sorties l'ouvrent au monde des interfaces et c'est donc un microcontrôleur de luxe ! Mais ce n'est pas non plus un microcontrôleur comme sur les platines Arduino.

Tout d'abord, les caractéristiques électriques sont différentes : les tensions vont de 0 à 3,3V au lieu de 5V et on peut atteindre des vitesses bien plus élevées : les broches SPI peuvent monter à plusieurs dizaines de mégahertz ! Il faut donc soigner les circuits si on veut exploiter à fond le potentiel de la puce Broadcom, mais si vous désirez juste allumer une LED ou lire un bouton-poussoir, il n'y a pas de différence avec une autre carte.

1. Les connecteurs GPIO du Raspberry Pi

Il existe plusieurs révisions du Raspberry Pi. Le modèle A et le modèle B utilisent le même circuit imprimé, qui a évolué en trois ans, avant la refonte majeure du modèle B+. Dans cet article, nous allons nous concentrer...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Facilitez le déploiement de vos Raspberry Pi en créant vos propres images préconfigurées

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Ne vous est-il pas arrivé d'avoir un Raspberry Pi et sa carte mémoire sans écran ni clavier et ni souris à proximité pour le configurer lors de sa mise en service ou tout bonnement, lorsque vous souhaitez mettre en route votre projet basé sur Raspberry Pi ? Comme nombre d'applications industrielles ou domotiques, il est possible de préparer une carte mémoire avec une préconfiguration qui permet un tel démarrage. C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Poêle à granulés connecté

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Comme la plupart des produits électroniques industriels, les systèmes de chauffage se révèlent souvent très frustrants à l’utilisation, car très fermés. Aucune information technique n’est publique, et l’interopérabilité avec d’autres équipements est difficile. Lequel d’entre nous n’a pas déjà rêvé de pouvoir disposer d’une interface d’accès ouverte sur son système de chauffage, ou d’un mode qui le rendrait un peu plus intelligent et autonome ? Alors c’est parti : nous allons transformer notre poêle à granulés classique en un véritable système connecté IoT, intuitif et intelligent, disposant d’une interface d’accès ouverte.

Reprenez le contrôle ! Faites tourner Linux nativement sur vos téléphones et tablettes

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
Mois de parution
mai 2020
Domaines
Résumé

J’ai toujours été admiratif des personnes qui arrivent à faire tourner le noyau Linux sur de nouvelles plateformes. J’ai passé un nombre de soirées incalculables à étudier différents portages de Linux (Nintendo Switch, Nintendo 3DS, PlayStation...) et par la suite, j’ai moi-même passé beaucoup de temps à essayer de porter Linux sur tout ce qui me tombait sous la main. C’est une passion pour moi ! Et je vous propose de la partager. Dans cet article, je vais vous expliquer comment faire tourner vos distributions favorites (Debian, Arch, CentOS, Fedora, Gentoo…) nativement sur vos téléphones et tablettes Android.

Maîtriser la sécurité de son accès Internet avec OpenWRT

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
Mois de parution
janvier 2020
Domaines
Résumé

Nous allons voir dans cet article comment installer le système GNU/Linux embarqué de type OpenWRT. OpenWRT est un système GNU/Linux pour les matériels embarqués et pour les matériels de types routeurs et box. Il constitue donc la part essentielle pour se libérer des GAFA. C’est un système léger, rapide et performant pour administrer et contrôler son accès Internet. Ce système est optimisé pour la gestion des ressources et supporte de nombreux routeurs.

Ajouter un « répéteur » Wifi à son réseau

Magazine
Marque
Contenu Premium
Domaines
Résumé

Les vieilles maisons c'est très bien, les vieilles maisons avec un jardin c'est encore mieux. En revanche, ce qui est un peu moins agréable avec ce type d'environnement, c'est la difficulté de propager un signal Wifi au travers de murs faits de matériaux divers mais, semble-t-il, toujours denses et bourrés d'oxyde de fer. Obtenir une connectivité Wifi acceptable en extérieur, tout en traversant 3 ou 4 murs devient un vrai défi, qui ne peut être relevé qu'à condition de modifier son architecture réseau.