Installer Shinken ? C'est facile !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
62
Mois de parution
septembre 2012
Domaines


Résumé
Un élément récurrent dans le déploiement d’applications libres/open source est la complexité et la résolution de dépendances quand on souhaite utiliser la dernière version du logiciel souhaité. On pourra rétorquer que les paquets sont là pour régler ce problème et c’est certainement vrai… pour les applications ne bougeant pas beaucoup (OpenSSH ou Apache par exemple). Pour le cas des solutions de supervision, le besoin est sensiblement différent.

1. Les différents moyens pour installer Shinken

Les techniques et les fonctionnalités évoluent très vite et il est impensable de devoir attendre le cycle de release d’une distribution GNU/Linux ou le bon vouloir du maître packageur pour obtenir un correctif et/ou la nouvelle fonctionnalité indispensable à l'outil de supervision. Pour autant, la disponibilité des paquets est indispensable à certaines entités. La supervision est un domaine où tout va très vite et où la réactivité est le critère majeur qui va définir le taux d’adoption. Pouvoir bénéficier de la toute dernière version stable dès sa sortie afin de la tester au mieux (en respectant la gestion du changement bien sûr) est indispensable. C’est dans cette optique que Shinken bénéficie de trois modes de déploiement adressant des besoins très différents :

- un mode dédié aux packageurs (il en faut), via les fonctionnalités de déploiement propres à Python, mais uniquement pour le cœur de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Fabric, le couteau suisse de l’automatisation

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Fabric est une bibliothèque Python et une interface en ligne de commandes facilitant l’utilisation de SSH, que ce soit pour des applications ou dans le but d’automatiser certaines tâches répétitives d’administration système. La grande force de Fabric est d’être particulièrement simple à utiliser.

Répondez aux problématiques de sécurité d’accès avec OpenSSH

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Notre infrastructure est désormais stable et sécurisée tant au niveau système que réseau. Nous allons pouvoir étudier de manière un peu approfondie un logiciel particulier : OpenSSH. Ce démon réseau nous permet de nous connecter en toute sécurité sur nos serveurs via le protocole SSH. Son développement a commencé il y a plus de 20 ans chez nos amis d’OpenBSD. La liste de ses fonctionnalités est d’une longueur impressionnante. Nous allons en parcourir ensemble quelques-unes qui, je l’espère, nous permettront d’améliorer tant notre sécurité que notre productivité quotidienne.

Comprendre les bases de données relationnelles

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Indispensables pour le stockage et le traitement massif de données, les bases de données relationnelles sont partout. Si elles sont utilisées principalement pour l’informatique de gestion, on les rencontre également dans des domaines aussi divers que les sites web, les systèmes d’exploitation ou même les jeux vidéo. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir les principaux concepts qui sous-tendent leur fonctionnement.

Définissez l'architecture de vos serveurs et installez-les

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Dans cet article, nous réfléchirons aux besoins de sécurité auxquels nos serveurs devront répondre. Il sera d’ailleurs plus question d’architecture que de serveur personnel. Pourquoi cela ? Car nos besoins vont à coup sûr évoluer dans le temps. L’approche la plus pérenne sera donc de mener une réflexion basée sur des services et non sur un serveur unique. Nous allons aussi nous attacher à assurer la résilience de nos services de base. Nos choix d’architecture auront pour objectif de pouvoir mieux détecter, contrer et éventuellement réparer les dommages causés par une attaque informatique. Nous pourrons par exemple restaurer nos services si un attaquant réussissait à prendre le contrôle du serveur. Notre plan de bataille commencera par la définition des grandes lignes de notre infrastructure, puis par la sélection de nos fournisseurs. Nous déploierons ensuite le serveur avec un premier palier de sécurisation système.