Coder des modules pour Shinken et sa WebUI

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
62
|
Mois de parution
septembre 2012
|
Domaines


Résumé
Nous avons vu que de nombreuses fonctionnalités optionnelles telles que la sauvegarde des données de rétention en base MongoDB, ou l’authentification au sein de l’interface Web de Shinken étaient fournies à travers des modules. Voyons maintenant comment en créer de nouvelles.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Mise en œuvre d’autotools

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
234
|
Mois de parution
février 2020
|
Domaines
Résumé

Le vénérable autoconf reste très utilisé parmi les projets bien établis. Un minimum de compréhension de sa syntaxe et de son fonctionnement permet donc de contribuer efficacement à ceux-ci, voire de proposer un toilettage.

Un oscilloscope pour le traitement de signaux radiofréquences : gr-oscilloscope pour GNU Radio 3.7 et 3.8

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
234
|
Mois de parution
février 2020
|
Domaines
Résumé

Nous proposons d’utiliser un oscilloscope radiofréquence comme source de données GNU Radio pour les applications nécessitant une large bande passante, telles que les mesures de temps de vol. Cette exploration sera l’occasion de découvrir la nouvelle mouture de GNU Radio attendue depuis 6 ans, la version 3.8, avec son lot de nouveautés et d’incompatibilités.

C++ Moderne : C++20 et au-delà

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
234
|
Mois de parution
février 2020
|
Domaines
Résumé

Suite à la conférence de Cologne du mois de juillet 2019, le périmètre de la version C++20 a été figé, et cette version est la plus riche depuis C++11, elle introduit quelques nouveaux concepts significatifs.

C++ Moderne : C++17 (partie 2)

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
233
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Dans le précédent article sur C++ 17, nous avons abordé les évolutions du langage et les évolutions de la STL orientées sur les types de bases. Continuons aujourd'hui notre découverte de C++ 17 !

Utiliser un outil de génération de documentation avec Doxygen

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Documenter du code est souvent une partie d'un projet qui peut paraître longue, fastidieuse, voire ennuyeuse pour certains. Néanmoins, cette étape est cruciale pour la compréhension et la maintenabilité du code. Depuis longtemps, des outils permettant de faciliter cette tâche existent. Cet article a pour but de présenter Doxygen, l'un de ces outils de génération de documentation, et les atouts qu'il peut apporter à ses utilisateurs.

Par le même auteur

Kunai, le service discovery simplement

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
181
|
Mois de parution
avril 2015
|
Domaines
Résumé
Nos systèmes et architectures sont de plus en plus complexes et distribués, mais le plus gros changement concerne leur cycle de vie qui a fortement évolué dernièrement. L'avènement des VM (et des conteneurs) jetables est arrivé, et avec lui son lot de nouveaux défis.

Shinken v2, vers plus de flexibilité

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
180
|
Mois de parution
mars 2015
|
Domaines
Résumé
Débuté voilà plus de 5 ans, le projet Shinken continue son chemin dans la supervision des grands environnements. Regardons ce qui a changé depuis notre dernier article dans ces colonnes.

Architecture de Shinken et plus encore...

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
62
|
Mois de parution
septembre 2012
|
Domaines
Résumé
Shinken est une solution de monitoring moderne et adaptée aux problématiques actuelles d’analyse de la disponibilité des services. Cependant, pour bien maîtriser Shinken, il est nécessaire de bien comprendre les composants de base de son architecture, ainsi que leur rôle au sein de l’outil. Cet article va essayer d’introduire les différents composants de Shinken, leur rôle dans le fonctionnement global de Shinken, ainsi que la manière dont ils interagissent entre eux.

L'interface WebUI

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
62
|
Mois de parution
septembre 2012
|
Domaines
Résumé
Nous avons vu des techniques pour tirer un maximum d’informations (utiles) de nos notifications, comme le fait de n’en recevoir qu’une pour un seul problème source. C’est très pratique, mais cette source n’est pas la seule utile dans l’obtention des informations de notre système de supervision. Les consoles graphiques sont également (et surtout ?) importantes. Or, tout ce que nous avons vu pour les notifications est également valable pour les interfaces graphiques. C’est même encore plus important, vu le nombres d’éléments à afficher. Nous allons voir l’interface standard de Shinken, qui tente de résoudre ce problème avec WebUI.

Importer sa configuration depuis MySQL et l'envoyer dans Puppet

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
62
|
Mois de parution
septembre 2012
|
Domaines
Résumé
Comme dans beaucoup d'articles de ce hors-série, nous allons essayer ici de simplifier la gestion de la configuration de notre outil de supervision préféré. La gestion de la configuration de Shinken peut se faire « à l'ancienne », à savoir en éditant des fichiers textes décrivant les différents machines/services que vous souhaitez surveiller. Cette méthode, certes simpliste, ne passe évidemment pas à l'échelle. Au travers des articles précédents, vous avez vu comment Shinken permet de « découvrir » votre réseau et vos serveurs afin de configurer de manière automatique votre infrastructure. Il ne restera alors qu'à affiner certains détails (seuils... ). Nous allons vous proposer ici une autre approche de la gestion de la configuration de Shinken.

Gestion de configuration

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
62
|
Mois de parution
septembre 2012
|
Domaines
Résumé
Quoi de plus complexe et consommateur de temps pour un administrateur que sa gestion de configuration (à part la mise en place de procédure ISO...) ? La configuration d’un outil de supervision n'est donc pas en reste et apporte malheureusement son lot de maux de têtes. La configuration d’un logiciel de supervision peut même se révéler être un véritable cauchemar, tant les suivis de deux serveurs peuvent être totalement opposés.