Les articles de GNU/Linux Magazine Hors-Série N°60

Android Honeycomb (3.0) introduit la notion de Fragments. Les Fragments permettent de construire des interfaces utilisateur beaucoup plus souples qu'auparavant. Il devient alors facile de modifier l'affichage d'une activité en fonction de la place disponible, ou selon le type d'appareil.
Les ListView sont très utiles pour afficher un grand nombre de données. Néanmoins, insérer une simple ListView dans son application Android peut ne pas convenir esthétiquement parlant, vu qu'elle ne permet de façon basique que d'afficher des lignes de texte. Nous allons donc voir comment personnaliser une ListView en y affichant par exemple une image et du texte par ligne, afin de rendre notre liste un peu plus attrayante et aussi comment gérer le clic sur ces éléments. Nous allons nous baser sur un simple exemple, afin de montrer la faisabilité d'une telle fonctionnalité.
Les menus sous Android permettent à l'utilisateur d'accéder aux fonctionnalités de vos applications. Ils occupent donc une place importante dans la conception de l'expérience utilisateur. Le framework proposé par Google permet de manipuler simplement les menus en les créant via des fichiers XML, ou dynamiquement en Java. Attention cependant, les nouvelles règles d'ergonomie de Google vous incitent à favoriser l'utilisation de l'Action Bar plutôt que les menus. Si vous développez sur Honeycomb (3.0) ou plus, pensez donc à cette alternative.
Souvent, on a envie d'interagir avec nos applications sans avoir à les ouvrir ou les chercher dans la liste d'applications. Android, contrairement aux autres plateformes concurrentes, propose des composants appelés Widgets ou App Widgets, qui permettent d'exporter nos applications sous la forme d'un contrôle personnalisable disponible directement sur le bureau. Ils exposent et mettent à jour les données les plus importantes pour l'utilisateur.
Un splash screen est un écran que l’on place au lancement de l’application et qui, dans la plupart des cas, permet de faire des traitements de type chargement de données, ou tout simplement affichage, tel que le nom de la société, du développeur, un logo, etc. Nous allons voir dans cet article comment en créer un pour notre application.
Dans cet article, nous allons aborder une spécificité importante du développement Android : il s'agit des notifications. Une notification est une indication qui s'affiche sur la barre située en haut du téléphone ; elle sert à prévenir ou informer un utilisateur d'évènements importants (réception d'un e-mail par exemple).
Beaucoup d'applications sous Android proposent de changer des paramètres. Couleur ou taille des polices, temps entre chaque rafraîchissement... Ces paramètres de configuration peuvent être sauvegardés notamment via les Shared Preferences.
Les classes PreferenceActivity et PreferenceFragment répondent à un besoin simple : proposer à l'utilisateur de modifier des paramètres de l'application. Un simple fichier XML peut réaliser cette tâche, puisqu'une grande partie du travail est déjà réalisé par ces deux classes.
Android permet aux applications d'interagir avec les SMS (reçus, envoyés ou stockés) dans le téléphone. Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour créer une application de gestion de messages, envoyer un SMS depuis votre application ou alerter l'utilisateur de l'arrivée d'un message, etc. Dans ce tutoriel, nous allons voir comment lire un message présent dans votre téléphone, réagir à la réception d'un message et envoyer un message.
Les ListView sont des composants très utiles pour afficher un grand nombre de données sous Android. Il arrive parfois que l'on récupère des données au format XML à partir d'une requête HTTP et que l'on souhaite afficher ces données dans une application sous forme de liste ; il peut s'agir d'une liste de personnes, de villes, de fabricants, etc. Dans cet article, au travers d'un exemple assez simple, nous verrons comment récupérer des données XML à partir d'une requête HTTP et comment afficher le résultat dans un ListView sous Android.
Nous allons voir dans cet article comment implémenter une Google Map dans votre application, ce qui vous permettra par la suite de faire de la géolocalisation. Et pourquoi pas, faire une application pour espionner vos voisins depuis le ciel...
L'intégration dans les smartphones de puces GPS permet une utilisation intéressante de la Google Map. Cela nous permet de localiser un utilisateur et de placer des points d'intérêt sur la carte.
Dans cet article, nous allons montrer au travers d'un simple exemple, comment utiliser SQLite avec Android pour effectuer des opérations d'écriture et de lecture de données.
Vous souhaitez réaliser une application s’appuyant sur la caméra de votre smartphone et sur les codes-barres ou codes QR ? ZXing vous permettra de la réaliser sans grands efforts !
Google propose une technologie permettant d'effectuer des sauvegardes de l'application. Cela est trop souvent ignoré des développeurs, alors que peu d'efforts sont nécessaires.
Vous voulez dynamiser votre application, apporter de l'information et informer en temps réel les utilisateurs sans que votre application ne soit en cours d'exécution ? Cela est possible grâce au système de PUSH. Les messages PUSH sont disponibles sur la plateforme Android depuis sa version 2.2, grâce au C2DM (Cloud To Device Messaging).
Aujourd'hui, les web services sont devenus le nouveau point de convergence technologique de l'ensemble des acteurs du marché de l'informatique. Dans cet article, nous parlerons brièvement des web services avant d'en montrer l'utilisation dans une application Android avec l'utilisation des XML-RPC autour d'un exemple simple.
Sur Android, il y a un composant qui est particulièrement intéressant : WebView. Il est présent depuis la première version d'Android et permet d'afficher dans nos applications du contenu en ligne, mais aussi en local, grâce aux Web Apps. Il se base sur Webkit. Sa simplicité d'utilisation dépend des exigences de vos applications.
Accélérer l'exécution des applications pendant le développement. La démarche pour installer votre Virtual Machine (VM) Android.
Développer une application Android n’est pas une tâche aisée. AndroidAnnotations propose de simplifier l’écriture du code, le rendant plus lisible donc plus maintenable.
Une image Android fournit de nombreux programmes par défaut. Certains sont des binaires compilés, d'autres des paquets Android (.apk). Nous allons voir comment construire notre propre ROM et y ajouter des programmes.