Avec toutes ses « views », Django ne risque pas d'être aveugle !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
59
Mois de parution
mars 2012
Domaines


Résumé
Nous avons vu précédemment comment installer Django et comment définir les modèles qui nous serviront pour stocker nos données en base. Il nous faut maintenant voir comment l'on va réagir aux requêtes de l'utilisateur, interagir avec lui et préparer les données pour l'affichage. Tout cela est fait grâce aux vues Django, que vous avez entraperçues lors des premiers articles. Nous allons maintenant les découvrir en détail.

1. Retour sur les « URL patterns »

Lors de l'article sur l'installation de Django, nous avons abordé très rapidement le mécanisme des URL patterns. Pour rappel, les variables urlpatterns que l'on définit en Django dans les fichiers urls.py servent à dispatcher les requêtes des utilisateurs vers les vues qui s'y rapportent. Ce mécanisme est un point central de Django, tout comme de tout framework web. En effet, de manière générale, le mécanisme de mapping des requêtes imposera ses limites à votre design des URL. Et on sait tous qu'il est primordial pour une application web d'avoir des URL propres, claires et élégantes [1].

En Django, tout se joue avec des expressions régulières, des chaînes de caractères et des « callables ». La syntaxe générique d'un URL pattern est la suivante :

urlpatterns = patterns('',

tuple1,

 tuple2,

 ...

    )

Les différents tuples (tuple1, tuple2, ...) doivent avoir la syntaxe suivante :

(regular expression, Python callback function [,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Déboguez vos codes PHP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

La mise au point de programmes PHP est parfois perçue comme archaïque, car la configuration d’un environnement efficace de debugging peut s’avérer déroutante. Voici comment paramétrer une confortable installation pour profiter pleinement d’outils professionnels et maîtriser le développement local ou distant.

Utiliser Visual Studio Code pour coder en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Comme Batman a Robin, Rocket Raccoon a Groot, le développeur a l’éditeur de code. Sans son plus fidèle acolyte, impossible d’écrire la moindre ligne de code... d’où l’importance d’être toujours à la recherche de l’outil le plus efficace qui soit, quitte à délaisser un vieux compagnon de route...

Générez la documentation technique de vos projets Godot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
243
Mois de parution
décembre 2020
Domaines
Résumé

Découvrons comment utiliser GDScript Docs Maker pour générer automatiquement la documentation de vos projets Godot. Nous allons voir dans cet article que l’on peut simplement, à partir de notre code et de ses commentaires, avoir une documentation toujours à jour.