Traiter correctement les types MIME

GNU/Linux Magazine HS n° 057 | novembre 2011 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le problème qui s'est posé à moi pour cet article est le suivant : la réception d'un message incluant une pièce jointe que mon très cher Mutt était incapable d'ouvrir directement. Voilà qui nous donne l'occasion de nous plonger dans les principes d'associations format/application. Contrairement à d'autres systèmes (je ne donnerai pas de noms), notre GNU/Linux ou plus exactement les applications qu'il intègre, ne se fie pas seulement à l'extension des noms de fichiers pour en déterminer le type. Renommez un JPEG en .png, ouvrez-le avec GIMP et vous n'aurez aucun problème. J'ai souvenir en revanche qu'un logiciel propriétaire du même domaine, très onéreux, quant à lui affichait joyeusement un message d'erreur précisant que les données du fichier étaient endommagées.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article