Stunnel pour vos outils qui ne supportent pas SSL/TLS

GNU/Linux Magazine HS n° 057 | novembre 2011 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Authentifier les intervenants sur un réseau et chiffrer les communications est maintenant, je pense, quelque chose de systématique chez tout utilisateur connaissant un minimum le fonctionnement d'Internet. Fut un temps, l'utilisation du chiffrement SSL impliquait, en particulier côté serveur, la mise en œuvre de ressources importantes, car l'ensemble était gourmand en calcul.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article