Relire la table de partitions après modification fdisk

GNU/Linux Magazine HS n° 057 | novembre 2011 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Lorsqu'on bricole un système actif, en particulier au niveau des partitions des disques, on rencontre toujours le même problème : la mise à jour des informations. Je parle ici de modifier une partition, disons sda4, n'ayant pas sa taille optimale car une partie du disque est inutilisée. Un autre cas d'école pourrait être la suppression de sda3 et sda4 pour recréer un sda3 plus gros.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article