C : Retour sur les qualificateurs const et volatile

GNU/Linux Magazine HS n° 051 | décembre 2010 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

En C, const et volatile sont souvent considérés comme des sous-types de données, l'un étant l'opposé de l'autre. Ces deux affirmations sont parfaitement fausses. Il en découle en général une utilisation plus ou moins aléatoire aussi bien dans le développement userland, kernel ou pour des éléments comme des microcontrôleurs. Petite mise au point sur le rôle de ces gentilles bestioles.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article