Installer un serveur de médias pour votre PS3

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
46
Mois de parution
février 2010
Domaines


Résumé
Les consoles de jeux sont de plus en plus performantes et offrent de plus en plus de fonctionnalités. Après cette période de Noël, certains d'entre-vous ont peut-être acquis une PlayStation 3 de Sony. Celle-ci est en mesure de lire MP3, AAC, WMA, DivX, Xvid, JPEG, … Mais la PlayStation 3 est aussi un lecteur multimédia certifié DLNA capable de se connecter à un serveur de médias UPNP.

La Digital Living Network Alliance (DLNA) est une alliance regroupant plus de 250 sociétés, fabricants de matériels et éditeurs de logiciels. L'objectif de la DLNA est de définir un standard d'interopérabilité permettant la lecture, le partage et le contrôle d'appareils multimédias. Ceci inclut les ordinateurs personnels, les téléphones mobiles, les périphériques de stockage ou encore les consoles de jeu.

Le standard DLNA repose sur un modèle client/serveur. Les clients sont les périphériques et les matériels destinés à afficher les contenus multimédias. Il peut s'agir d'un téléviseur, d'une chaîne hifi, d'un cadre photo numérique, d'un téléphone mobile ou tout simplement d'un logiciel installé sur votre PC/Mac. Côté serveur, il faut différencier les appliances des systèmes embarqués destinés à un usage spécifique comme les disques réseau et les ordinateurs dispensant le contenu multimédia.

Le standard DLNA repose sur plusieurs standards ouverts...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

mod_md : quand Apache se met à parler couramment Let's Encrypt

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

L’autorité de certification (AC) Let’s Encrypt a ouvert son service au public le 12 avril 2016. La part du trafic web chiffré ne cessa alors d'augmenter pour représenter actuellement près de 90% du trafic total. Sur le plan technique, Let’s Encrypt a pu réaliser un tel exploit notamment grâce à ACME, son protocole normalisé par l’IETF d’obtention automatisée de certificats. De nombreux clients ACME en ligne de commandes ont été développé et ont répondu à beaucoup de cas d’usage. Plus récemment, une étape supplémentaire a été franchie avec l’intégration de l’obtention de certificats Let’s Encrypt directement au sein de composants d'infrastructures comme HAProxy, Traefik ou les serveurs web Caddy et Apache et son module mod_md. C’est de ce dernier dont nous allons parler ensemble aujourd’hui.

À la découverte du gestionnaire de système et de services System Daemon

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Historiquement, les services du système GNU/Linux étaient pris en charge par ce qu’on appelait System V. Cela permettait de lancer des programmes au démarrage de l’ordinateur, mais également de gérer les niveaux d’exécution de différentes parties du système, grâce à des scripts shell placés dans le répertoire /etc/init.d. Après une courte transition par le projet upstart, une grande majorité des systèmes GNU/Linux a basculé sous Systemd (pour System Daemon), plus souple et efficace pour gérer les différents services, mais pas seulement.

Gérez vos gros volumes de données avec Elasticsearch

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Elasticsearch est un SGBD NoSQL qui gagne en popularité ces dernières années de par sa flexibilité et sa gestion facile. Il intègre la notion de cluster qui permet de décentraliser une base de données afin de rendre les requêtes à celle-ci plus rapides, tout en assurant une sécurité plus qu’acceptable. Dans cet article, nous allons gérer une base de données Elasticsearch en nous focalisant principalement sur la manipulation des données. Nous supposerons que vous disposez déjà d’un cluster installé disposant bien évidemment d’un nœud master, comme vu précédemment [1].

Les serveurs de redirection de mails légers

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Les utilisateurs un peu avertis connaissent les serveurs de messagerie électronique Sendmail, Postfix ou Exim. Mais il existe des solutions plus simples et plus sécurisées : les serveurs de redirection de mails légers.

Retour sur une stratégie de migration à grande échelle : l’exemple de la Gendarmerie Nationale

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Le lieutenant-colonel Stéphane Dumond, chef de bureau IT au sein du Service des Technologies et des Systèmes d’Information de la Sécurité Intérieure a accepté de revenir avec nous sur les enjeux de la migration à grande échelle réalisée par la Gendarmerie Nationale. Vous découvrirez dans ces lignes son retour d’expérience sur le sujet, de la stratégie suivie, aux objectifs visés en passant par les difficultés rencontrées et les bénéfices constatés à court et long terme.