Un éthylomètre pour s'authentifier sur le système : le montage

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
43
Mois de parution
août 2009
Domaines


Résumé

GNU/Linux, comme d'autres systèmes Unix, utilise le système PAM pour modulariser toutes les fonctions d'authentification. Ajouter une méthode pour s'assurer de la validité d'une action revient simplement à ajouter un module et l'utiliser pour un service spécifique. Pourquoi ne pas tester le taux d'alcoolémie de l'utilisateur ? Après tout, un utilisateur saoul est un véritable danger pour le système.Avant d'entrer dans le vif du sujet, précisons que ce montage a fait l'objet d'une présentation (RUMP) à SSTIC 2009 par votre serviteur et Sébastien Tricaud, créateur de Picviz entre autres choses. Les explications qui vont suivre seront, bien entendu, plus détaillées que les 4 malheureuses minutes de présentation éclair (qui dans les faits ont été plus proches des 15 minutes). Derrière l'aspect ludique du projet se cache la mise en œuvre d'une des fonctionnalités les plus utiles des microcontrôleurs : la conversion analogique vers numérique reposant sur l'utilisation d'un ADC (Analog-to-Digital Converter) ici intégré directement au microcontrôleur.


1. Choix des composants

Le composant de base choisi sera un Atmel AVR Atmega8 disposant de 8Ko de mémoire Flash, 1Ko de RAM, 512o d'EEPROM (non utilisée ici) et surtout d'un ADC 6 canaux intégré. De plus, l'Atmega8 dispose d'un USART (Universal Synchronous and Asynchronous serial Receiver and Transmitter) lui permettant de communiquer facilement via une liaison série asynchrone. De quoi le connecter à un PC avec un convertisseur USB/série. Notez au passage que les AVR intègrent très souvent une SPI (Serial Peripheral Interface) permettant une communication série synchrone, mais pas nécessairement d'USART. Il nous faut donc utiliser un AVR contenant ADC et USART, ce qui écarte de fait le très économique Attiny2313. Nous parlerons de la SPI dans d'autres articles de ce numéro (voir ///page///).

Certains microcontrôleurs, plus « petits », disposent uniquement d'un comparateur analogique (Attiny2313 par exemple). Il ne s'agit pas ici de mesurer directement une...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Installer OpenOCD spécial Pico pour votre Debian

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

N'importe quelle occurrence de la commande « sudo make install » me rappelle d'horribles souvenirs de mes débuts sous GNU/Linux, il y a de très nombreuses années (1995). Peupler ainsi manuellement son /usr/local de fichiers, programmes et bibliothèques est une recette parfaite pour une catastrophe et des conflits en tous genres. Mieux vaut suivre la voie dictée par la distribution et son système de gestion de paquets. Voyons cela en pratique avec l'OpenOCD modifié par la fondation Raspberry Pi et, en prime, découvrons une excellente alternative à l'utilisation d'UF2 ou Picotool.

De la preuve formelle en Verilog, librement

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Dans cet article, on se propose de découvrir une autre méthode de validation d’un composant écrit en Verilog. L’idée est de décrire les propriétés du composant et de laisser l’ordinateur chercher les stimuli qui feront échouer des propriétés. Ça n’est plus le développeur qui écrit les tests, mais la machine. Cette méthode a récemment été rendue possible avec des logiciels libres grâce à la suite d’outils Yosys (synthèse Verilog), Yosys-SMTBMC (solveur) ainsi que SymbiYosys qui les chapeaute.

Mesurer l’éclairement avec Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Papa de trois enfants en bas âge, j’ai souvent la tête dans les jouets. Mes enfants, comme beaucoup, s’amusent parfois à faire semblant d’acheter. Et si je leur fabriquais une sorte de « caisse/dînette » ! Ce serait tellement mieux s’ils pouvaient scanner des articles et que « ça marche », pour ensuite payer le total par carte !

Raspberry Pi Pico, Arduino killer ?

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

« Raspberry Pi ou Arduino ? », voici la question typique que se posent nombre de débutants avant de comprendre rapidement que comparer un ordinateur monocarte (SBC) et une carte microcontrôleur n'a aucun sens. Il s'agit de deux mondes distincts reposant sur des philosophies et des contingences totalement différentes. Mais en ce début d'année 2021, la réponse à cette mauvaise question est devenue délicate, car voici venir la carte Pico : une plateforme équipée d'un microcontrôleur RP2040 double-cœur ARM Cortex M0+... par Raspberry Pi ! En d'autres termes, la question est donc maintenant aussi « Raspberry Pi ou Raspberry Pi ? ».

Contrôle de ventilation PC par Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Les configurations PC actuelles reposent autour de processeurs (CPU comme GPU) qui sont certes très puissants en termes de calcul, mais également très consommateurs en énergie. Or la quasi-totalité de cette énergie électrique sera finalement transformée en chaleur que la machine doit dissiper, souvent activement. Rien d'étonnant donc de voir dans ces ordinateurs des systèmes de refroidissement normalisés qui pourront être utilisés par ailleurs, à condition d'être judicieusement contrôlés...