Les barrages se tordent (de rire) : comparaison d'images (mal) géoréférencées avec l'interférométrie par RADAR spatioporté

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines


Résumé

Nombre d’images diffusées sur le Web sont manipulées, en particulier pour être projetées dans un référentiel géographique. Des projections automatiques mal contrôlées peuvent aboutir à un résultat aberrant... repris dans un documentaire diffusé par France 24 et donnant lieu à polémique sur les risques de rupture du plus gros barrage hydroélectrique du monde. Un peu de bon sens et de contrôle de l’information auraient pu éviter la bévue.


Sachant que nous [1, 2] analysons les déformations de structures géologiques ou anthropiques par interférométrie RADAR [3], un collègue a récemment attiré notre attention sur un documentaire diffusé par France 24 sur les déformations induites par les crues de la retenue d’eau du barrage des Trois Gorges en Chine (111° E, 31° N). Le RADAR interférométrique au sol (GB-SAR) étant effectivement utilisé pour surveiller de telles structures [4, 5], notre curiosité a été éveillée pour savoir si nous pourrions mesurer de telles déformations par analyse des données acquises par Sentinel-1, le RADAR spatioporté européen pour obtenir une estimation cohérente avec les observations au sol [6] : pour ce faire, nous devions avoir une idée de l’ordre de grandeur desdites déformations. Et là... ça se gâte.

Le documentaire en question, intitulé « Chine : le barrage des Trois Gorges, chantier pharaonique aux conséquences désastreuses » [7] est une critique...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite
Références

[1] J.-M. FRIEDT et W. FENG, « Mesure fine de déplacement par RADAR interférométrique à synthèse d’ouverture (InSAR) par radio logicielle », GNU/Linux Magazine no244, janvier 2021 : https://connect.ed-diamond.com/GNU-Linux-Magazine/GLMF-244/Mesure-fine-de-deplacement-par-RADAR-interferometrique-a-synthese-d-ouverture-InSAR-par-radio-logicielle

[2] J.-M FRIEDT, P. ABBÉ, « Parler à un RADAR spatioporté : traitement et analyse des données de Sentinel-1 », GNU/Linux Magazine France no246, mars 2021 : https://connect.ed-diamond.com/GNU-Linux-Magazine/GLMF-246/Parler-a-un-RADAR-spatioporte-traitement-et-analyse-des-donnees-de-Sentinel-1

[3] J. & T.J. WRIGHT, « How satellite InSAR has grown from opportunistic science to routine monitoring over the last decade », Nature Communications, 11, 3863, 2020.

[4] P. WANG et al., « Reservoir Dam Surface Deformation Monitoring by Differential GB-InSAR Based on Image Subsets », MDPI Sensors, 20, 396, 2020.

[5] Z. QIU et al., « Dam Structure Deformation Monitoring by GB-InSAR Approach », IEEE Access, 8, 123287–123296, 2020.

[6] L. MASCOLO, G. NICO, et A. PITULLO, « Merging Ground-Based and Spaceborne InSAR Data to Monitor an Earth Dam », Proc. ESASP, 731, 19, 2015.

[7] https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20201002-chine-le-barrage-des-trois-gorges-chantier-pharaonique-aux-cons%C3%A9quences-d%C3%A9sastreuses disponible pour visionnage sur https://www.youtube.com/watch?v=FbZLElk4ae4 avec la séquence malheureuse commençant à 14 minutes.

[8] J. FRIEDT, « Correction géométrique d’images prises en vue oblique – projection sur modèle numérique d’élévation pour exploitation quantitative de photographies numériques », GNU/Linux Magazine no167, janvier 2014 : https://connect.ed-diamond.com/GNU-Linux-Magazine/GLMF-167/Correction-geometrique-d-images-prises-en-vue-oblique-projection-sur-modele-numerique-d-elevation-pour-exploitation-quantitative-de-ph

[9] J. LIANG, J. GONG et W. LI, « Applications and impacts of Google Earth: A decadal review (2006–2016) », ISPRS Journal of Photogrammetry and Remote Sensing, 146, 91–107, 2018.

[10] M. CORSETTI et al., « Advanced SBAS-DInSAR Technique for Controlling Large Civil Infrastructures: An Application to the Genzano di Lucania Dam », MDPI Sensors, 18, 2371, 2018.

[11] P. MAZZANTI et al., « Structural Health Monitoring of Dams by Advanced Satellite SAR Interferometry: Investigation of Past Processes and Future Monitoring Perspectives », Proc. 7th International Conference on Structural Health Monitoring of Intelligent Infrastructure, Turin, Italie, 2015 : https://www.nhazca.it/pdf/Monitoring_Dams_A-DinSAR.pdf

[12] S. ULLO et al., « Application of DInSAR technique to high coherence Sentinel-1 images for dam monitoring and result validation through in situ measurements », IEEE J. of Selected Topics in Applied Earth Observations and Remote Sensing, 12 (3), 875–890, 2019.

[13] P. MARINKOVIC et al, « InSAR quality control: Analysis of five years of corner reflector time series », Proc. Fringe 2007 Workshop (ESA SP-649), Frascati, Italie, 26, 30, 2007.

[14] M. DARVISHI et al., « Lake Mead and Hoover Dam monitoring in Nevada and Arizona states, USA using InSAR », EGU, 2020 : https://meetingorganizer.copernicus.org/EGU2020/EGU2020-21582.html

[15] T. WANG et al., « Three Gorges Dam stability monitoring with time-series InSAR image analysis », Science China – Earth Science, 54 (5), 720–732, mai 2011 : https://www.researchgate.net/profile/Teng_Wang3/publication/225713220_Three_Gorges_Dam_stability_monitoring_with_time-series_InSAR_image_analysis/links/0912f505c5cf4367a6000000/Three-Gorges-Dam-stability-monitoring-with-time-series-InSAR-image-analysis.pdf

[16] https://lh5.googleusercontent.com/p/AF1QipMm74ROUHlsuI8jjdJcOPP4Y7jn889jSYgpa__j=h1440

[17] F. CHEN, « Three Gorges Dam deformed but safe, say operators », Asia Times, 21 juillet 2020 : https://asiatimes.com/2020/07/three-gorges-dam-deformed-but-safe-say-operators/ où l’image déformée continue à apparaître.

[18] C. SAGAN, « Cosmos Episode 12: Encyclopedia Galactica », 1 min 25 secondes : https://www.youtube.com/watch?v=f77B2gRZhSo



Articles qui pourraient vous intéresser...

Les défis de la maintenance logicielle

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Maintenir régulièrement et efficacement un logiciel n’est pas une tâche simple. La complexité croissante qui vient avec l’enrichissement de la solution et la multiplication des versions, ainsi que des plateformes d’exécution ajoutent sans cesse à la problématique. Pour y parer, méthode comme outillage adapté sont donc requis.Dans cet article, nous nous proposons de faire un petit tour d’horizon des défis qui caractérisent aujourd’hui la maintenance logicielle.

L’hameçonneur hameçonné

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Nous recevons tous régulièrement de nombreux mails de phishing. Ils sont même tellement nombreux que l’on n’y prête plus guère attention. Alors, comment certaines personnes peuvent-elles encore se laisser prendre dans des filets aussi grossiers...