Écrire un client en Ruby pour un service ou une API en TDD

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines


Résumé

Il est souvent utile d'abstraire une fonctionnalité dans une classe en Ruby. Cela peut aller d'un simple objet de service pour réaliser une série d'actions sur un ou plusieurs objets à un client pour une API.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Faites du multithreading avec OpenMP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Vous vous êtes souvent demandé s’il était possible de paralléliser certaines tâches de votre application afin de la rendre plus optimale en termes de temps ? Grâce à OpenMP, vous pourrez optimiser la vitesse d’exécution de vos programmes en parallélisant les tâches facilement.

Erlang, programmation distribuée et modèle acteur

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Quel est le point commun entre RabbitMQ, ejabberd, CouchDB, WhatsApp et Heroku ? Ces outils et services ont la particularité d’utiliser le même langage de programmation : Erlang. Ce dernier, encore trop peu connu du grand public, a pourtant réussi à maintes reprises à faire parler de lui. Il offre une approche nouvelle dans le monde du développement, où le paradigme orienté objet domine largement le marché, en offrant une implémentation très haut niveau du modèle acteur, facilitant ainsi la mise en place ainsi que l’utilisation de systèmes complexes et distribués.

Programmation réactive avec Quarkus

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
237
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

L’innovant projet Quarkus a déjà été évoqué dans plusieurs précédents articles depuis sa sortie en mai 2019. Ces publications ont détaillé à quel point il est un excellent cadre d’exécution, très performant et très adapté à la réalisation de microservices HTTP. Néanmoins, ces différents articles n’ont pas, pour le moment, abordé le thème de la programmation « réactive ». Or, comme nous allons le voir aujourd’hui, la programmation « réactive » est en fait au cœur de Quarkus !

Un jeu de logique en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
236
|
Mois de parution
avril 2020
|
Domaines
Résumé

Dans l’univers des jeux de cartes, beaucoup font plus ou moins appel à la logique. Nous vous présentons ici un jeu directement basé sur la logique propositionnelle. Nous nous proposons d’en présenter les principales caractéristiques et de détailler les algorithmes principaux de l’implémentation en Python.

Par le même auteur

Scylla (DB), l’autre monstre grec

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
103
|
Mois de parution
juillet 2019
|
Domaines
Résumé
ScyllaDB est une implémentation C++ de CassandraDB, elle-même une base de données NoSQL créée initialement chez Facebook, puis rendue Open Source et désormais dans le giron du projet Apache. C’est une base de données distribuée, orientée colonne.L’un des avantages est la capacité de mettre en place un cluster sur des machines relativement peu chères, comme celles fournies par la plupart des fournisseurs d’infrastructure cloud.

Introduction rapide à Ruby

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
226
|
Mois de parution
mai 2019
|
Domaines
Résumé
Chaque langage a ses particularités et souvent, les pratiquants de chacun y ont un certain attachement. Ruby est un des langages qui est devenu clef dans l’essor des startups de ces 15 dernières années : Heroku, Deliveroo sont parmi celles qui ont commencé et continuent avec Ruby. Cet article vous donnera une introduction au langage qui vous permettra d’aborder les frameworks web Ruby par la suite.

Thor, le barbu qui nous veut du bien

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
141
|
Mois de parution
septembre 2011
|
Résumé
Thor, ce gentil dieu viking au marteau brillant, à la chevelure dorée, à l’accent du nord qui fait craquer les minettes… n’est pas le super héros dont nous allons traiter ici. Si c’est celui-là qui vous intéresse, je vous recommande d’aller dans un magasin spécialisé dans les comics, vous savez ces imitations des bandes dessinées belges. Nous allons traiter ici d’une bibliothèque Ruby fantastique dotée de pouvoirs, mais seulement si le développeur (ou l’admin, dans ce cas-là, il paraît qu’il faut l’appeller devop) a le cœur pur. Bref, si vous savez lire de la doc, vous aurez vite fait de savoir comment utiliser Thor.

Gestion des droits avec Rails : 1ère classe, 2nde classe, grande classe

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
130
|
Mois de parution
septembre 2010
|
Résumé
L'identification des utilisateurs est une chose, mais il faut souvent ajouter un niveau de granularité supérieur pour les besoins de l'application : savoir qui a le droit de faire quoi. Rails dispose d'une batterie de plugins qui permettent de faire ce genre de choses de façon plus ou moins poussée. Il y a même une liste de ceux-ci (plus ou moins complète) disponible sur le blog de Steffen Bartsch [1].