Édito

GNU/Linux Magazine n° 228 | juillet 2019 | Tristan Colombo
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Au début, il n’y avait rien. Puis le Big Bang, les étoiles, les planètes, notre planète, les bactéries, les invertébrés, les vertébrés, les dinosaures, les mammifères et enfin, les humains. Les Hommes se sont développés en exploitant leur environnement : dans un premier temps, sans réel impact sur celui-ci puis, dans un second temps, en laissant des traces indélébiles de leur passage : exploitation de ressources non renouvelables, pollution atmosphérique, etc.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article