Comment pourrir sa Debian

GNU/Linux Magazine n° 227 | juin 2019 | Professeur Grumpy
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

La distribution GNU/Linux Debian a acquis une réputation de rigueur et de stabilité qui en fait le système le plus utilisé dans le monde. Au moins pour le Monde Libre. Les statistiques sont assez difficiles à réaliser. Surtout que certains comptent parfois des sous-Debian abâtardies, comme pour Microsoft qui renomme sa version de Debian en Ubuntu [1]. Après tout, si j’ai pourri ma Debian et que je continue de la comptabiliser comme une Debian, on peut compter aussi les Ubuntu et autres. La Vraie Version Unique de Debian est Debian Stable avec uniquement le dépôt free. Un dicton affirme que « On ne réinstalle pas une Debian, on la répare ». Certes, mais à condition de ne pas la pourrir. L’élément le plus fragile de la Debian reste l’équipement situé entre le clavier et la chaise.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article