Retrouvez le plaisir du test HDL avec Cocotb

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
222
|
Mois de parution
janvier 2019
|
Domaines


Résumé
Écrire les stimuli permettant de tester un composant HDL (Hardware Description Language) est beaucoup plus facile et plaisant avec un langage moderne comme Python qu’avec les vénérables langages Verilog et VHDL. La librairie Cocotb permet d'écrire ces tests en Python et de piloter un simulateur du commerce qu'il soit libre ou non (Cosimulation).

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Présentation et utilisation de la carte STEVAL-3DP001 pour le pilotage des imprimantes 3D

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
209
|
Mois de parution
novembre 2017
|
Domaines
Résumé
Avec un doublement des ventes entre 2015 et 2016 [1], l'impression 3D continue sa progression fulgurante. Il n’est pas rare de trouver une imprimante 3D chez un technophile. La baisse du prix des imprimantes entrée de gamme à monter soi-même n’y est pas étrangère. Au cœur de ces imprimantes, une carte de contrôle assure le pilotage des différents organes de l’imprimante. Le but de cet article est de vous guider dans la mise en œuvre de la carte de contrôle open-hardware STEVAL-3DP001, de la société STMicroelectronics.

mDNS ou comment retrouver facilement votre Pi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
21
|
Mois de parution
novembre 2017
|
Domaines
Résumé
... sur le réseau, mais aussi n'importe quelle autre machine sans avoir son adresse IP. Vous connaissez le problème, soit vous attribuez une adresse statique à chaque machine de votre réseau avec une configuration dans votre box ou votre propre serveur DHCP, soit l'attribution d'adresse est dynamique. Dans les deux cas, il faut connaître l'adresse du système auquel vous voulez vous connecter. Il existe cependant un mécanisme appelé Multicast DNS (mDNS) qui vous permet d'éviter cela. Jetons donc un œil...

Mise en œuvre du protocole Modbus (RTU) sur WaRP7 via Qt5

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
208
|
Mois de parution
octobre 2017
|
Domaines
Résumé

Dans le milieu industriel, l'intégration de périphériques séries (RS232) est monnaie courante : moteur pas à pas, système de refroidissement, matériel scientifique... Malheureusement, le constat est à chaque fois accablant. En effet, de façon très récurrente on s’aperçoit que les protocoles de communication diffèrent en fonction du fabricant : protocole ASCII sans CRC pour l'un, protocole avec CRC16 pour l'autre et même CRC32 pour d'autres ! Donc aucune homogénéité. C'est pour cette raison que nous proposons d'étudier le protocole Modbus série dans sa forme la plus simpliste (RTU).

Sense HAT pour donner de la couleur et plus à votre Raspberry Pi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
20
|
Mois de parution
septembre 2017
|
Domaines
Résumé
Les modules d’extension pour notre framboise préférée sont de plus en plus nombreux : carte son, carte de puissance pour moteur pas à pas, contrôleur de lumière et d’effets spéciaux, contrôles arcade, cartes relais, écran TFT, etc. Nous allons ici nous intéresser à un module qui embarque une matrice 8x8 de leds RGB ainsi que des capteurs environnementaux : la carte Sense HAT .Voyons comment la mettre en œuvre.

Installation sans écran de Slackware sur un Raspberry Pi 3

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
207
|
Mois de parution
septembre 2017
|
Domaines
Résumé
Vous venez d'acheter un Raspberry Pi 3 et vous n'avez pas d'écran avec un connecteur HDMI à portée de main pour installer/paramétrer votre petit « jouet ». Qu'à cela ne tienne, un câble Ethernet suffira ! Je vous propose également de voir comment on peut utiliser un autre système Linux que la distribution de référence Raspbian, en installant par exemple une Slackware.

Par le même auteur

La liberté jusqu’au cœur du processeur avec RISC-V

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
RISC-V est un jeu d’instructions 32 bits libre, développé initialement par l’université de Berkeley. Ce jeu d’instructions (ISA pour Instruction Set Architecture) est maintenant soutenu par une fondation regroupant quasiment tous les grands noms de l’industrie informatique. Dans cet article, nous allons décrire succinctement le concept de RISC vs CISC, puis nous expliquerons les bases du jeu d’instructions avec un peu de code assembleur, enfin nous terminerons par une description de quelques émulateurs et processeurs RISC-V disponibles aujourd’hui sur le marché.

Retrouvez le plaisir du test HDL avec Cocotb

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
222
|
Mois de parution
janvier 2019
|
Domaines
Résumé
Écrire les stimuli permettant de tester un composant HDL (Hardware Description Language) est beaucoup plus facile et plaisant avec un langage moderne comme Python qu’avec les vénérables langages Verilog et VHDL. La librairie Cocotb permet d'écrire ces tests en Python et de piloter un simulateur du commerce qu'il soit libre ou non (Cosimulation).

De beaux chronogrammes avec WaveDrom

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
205
|
Mois de parution
juin 2017
|
Domaines
Résumé
WaveDrom est un outil de dessin de chronogrammes écrit en JavaScript/HTML/CSS. Il permet de décrire ses chronogrammes avec une syntaxe simple en JSON. Une bibliothèque JavaScript va ensuite convertir la structure JSON en une image SVG affichable dans un navigateur. Il est également possible d'utiliser une application « hors-ligne » pour générer ses images en SVG, PNG, JPG, etc.

Écrire un pilote en Userspace pour le FPGA grâce au pilote UIO

Magazine
Marque
Open Silicium
Numéro
18
|
Mois de parution
avril 2016
|
Domaines
Résumé
La libération des FPGA passe bien sûr d'abord par les outils permettant de générer la configuration du composant. Mais elle passe aussi par l'inclusion de FPGA sur des cartes utilisant des systèmes d'exploitation libres comme Linux. Sur des plateformes processeur + FPGA comme on trouve sur les modules d'Armadeus Système ou sur le Zync de Xilinx se pose alors la question de l'écriture d'un pilote pour le design FPGA. L'utilisation du modèle de driver Userspace I/O permet d'exporter les registres et interruptions dans l'espace utilisateur et d'éviter l'écriture fastidieuse d'un driver kernel.