Le langage Dart et les Web Apps

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
222
Mois de parution
janvier 2019
Domaines


Résumé
Dart a été développé initialement par Google qui souhaitait l'imposer comme un nouveau langage pour le Web et l'intégrer dans son navigateur Chrome. Aujourd'hui Dart est un langage à part entière, incontournable pour le Web grâce à un compilateur Dart vers JavaScript, mais aussi qui permet de générer des applications natives Android et iOS connectées, ou même d'écrire des applications en mode console. Il est standardisé par la norme ECMA-408 et c'est un projet open source.

Il est vrai que quand on fait du HTML5/JavaScript/CSS3 pur et dur pour écrire des applications web professionnelles, on a tôt fait d'utiliser de nombreux outils, linters et autres compilateurs source à source pour vérifier et générer des applications robustes. Le typage fort, les classes, la richesse des bibliothèques, la gestion de l'asynchronisme essentielle au monde connecté, sont autant d'atouts pour Dart.

Dart propose un langage de haut niveau qui inclut syntaxiquement ce qu'un développeur de l'âge moderne attend. Les packages et frameworks associés à Dart sont clairs et précis. Dart est un langage qui synthétise l'avènement des applications communicantes, web et mobiles.

Le code ci-dessous présenté a été testé sur Debian/Ubuntu. Il est nécessaire de cloner ou de télécharger le code accessible ici : https://github.com/abasty/dart.

1. Premiers pas

Toute la documentation officielle concernant Dart se trouve sur https://www.dartlang.org/. Elle est abondante,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Créez des présentations animées avec Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Expliquer des faits scientifiques (des formules mathématiques, des phénomènes de physique, etc.) ou du code n’est pas toujours simple. Le recours à des animations peut apporter beaucoup plus de clarté et faciliter la compréhension de votre auditoire. Et ce n’est pas si compliqué à créer...

Traitement de tâches de fond en Ruby

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Beaucoup de projets web utilisent des frameworks qui font grand usage de Redis pour gérer les tâches de fond. Pourtant RabbitMQ ou Kafka sont des options qui peuvent donner un regard tout à fait différent sur l’application en elle-même. Tour d’horizon des trois approches.

Découvrez la programmation différentiable

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

La programmation différentiable est une nouvelle façon de penser la programmation. Le principe consiste à considérer tout un programme comme une fonction qu’on puisse différentier, et donc optimiser. Nous allons construire dans cet article les outils de base pour ce faire, et présenter la librairie JAX, qui facilite la tâche.

Concevoir des tableaux en LaTeX

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Il n'est pas rare de vouloir intégrer de petits tableaux dans ses documents. LaTeX permet de créer rapidement et simplement une telle représentation d'informations. Il est également possible, avec un peu d'huile de coude, de créer des tableaux très complexes ! Ce n'est pas si compliqué... à condition de savoir comment faire !