Développement C/C++ sous Android avec le NDK

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
218
Mois de parution
septembre 2018
Domaines


Résumé
La plupart des développeurs associent Android au développement d’applications en Java (voire depuis peu en Kotlin) en utilisant Android Studio et le SDK. Le nombre de projets Android dans le domaine industriel est cependant en forte croissance ces derniers mois, ce qui implique souvent un historique (C/C++) qu’il faut intégrer dans ce nouvel environnement. Dans cet article, nous verrons comment utiliser le NDK (Native Development Kit) en quelques exemples simples.

Le système d’exploitation Android est une solution que l’on peut qualifier d’intermédiaire sur plusieurs points. En premier lieu, elle n’est pas vraiment propriétaire, mais pas totalement libre, vu que le projet AOSP (Android Open Source Project) [1]est loin d’être un projet collaboratif (comme le sont des projets libres comme Yocto, Buildroot ou le noyau Linux). De plus, le fonctionnement correct d’une plateforme Android nécessite l’ajout de pilotes propriétaires (GPU, RILRadio Interface Layer, etc.). Deuxième point, l’empreinte mémoire d’une image Android atteint allègrement les 2 Gio pour les versions récentes (Android 8) ce qui n’a pas grand-chose à voir avec une configuration « embarquée » (sans compter les architectures matérielles associées qui doivent bien entendu être correctement dimensionnées tant au niveau mémoire vive, espace disque ou puissance de calcul).

On peut considérer qu’Android a pris la place des versions...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Résolution azimutale d’un RADAR à bruit : analyse et réalisation d’un RADAR à synthèse d’ouverture (SAR) par radio logicielle

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
242
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Nous complétons la mesure de distance des cibles RADAR par la mesure d’azimut rendue possible par la synthèse d’ouverture d’antenne, afin de localiser leur position et ainsi d’identifier précisément leur nature par superposition sur une photographie aérienne. La souplesse de la radio logicielle est illustrée par la montée en fréquence (2,4 GHz), sans modifier aucun élément matériel autre que les antennes.

Débogage JavaScript côté client

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
111
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Si JavaScript a longtemps évoqué l’idée de petit script dans un site internet, il est aujourd’hui souvent utilisé comme fondation d’application web complexe (notamment via des frameworks comme ReactJS ou VueJS). Dans ce contexte d’usage avancé, il est nécessaire d’avoir en main les bons outils et techniques de débogage.

Principes de l’orienté objet en C++ : l’encapsulation

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
242
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

La programmation orientée objet obéit à des principes. Les 4 principaux principes sont l’encapsulation, l’héritage, le polymorphisme et la généricité. Que de noms barbares, que nous allons démystifier de manière logique ! Des exemples déclinés dans le langage C++ illustreront ces principes. Ce premier article traite de l’encapsulation.

Déboguer un exécutable Java

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
111
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

On attribue souvent au succès de Java la relative simplicité de sa syntaxe et surtout son vaste écosystème. C’est oublier un point essentiel dans son adoption : son débogueur et ses fonctionnalités qui simplifient tant le travail d’analyse et de résolution d’une erreur à l’exécution.

Créez un lecteur RSS avec PHP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
242
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Nous allons découvrir avec cet article le format de données RSS. Pour une mise en pratique, nous développerons une petite application en PHP permettant de lire un flux RSS.